Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
Voyez les premiers indicateurs de l'été prochain.
CLIN D’ŒIL SUR L’ÉTÉ

Un autre été prometteur en vue au Québec

chargement de la vidéo...

Joey Olivier
Rédacteur Web - MétéoMédia

Lundi 27 février 2017 à 18 h 40 - Le Québec risque de connaître un autre été chaud. Selon ce premier coup d’œil des météorologues de MétéoMédia, la prochaine saison estivale ne devrait cependant pas être aussi chaude qu’en 2016.


À lire également : Aperçu exclusif du printemps


Les spécialistes regardent avec attention l’évolution de la température de l’eau de surface dans la zone équatoriale du Pacifique.

« Une augmentation de cette température pourrait causer un retour progressif du phénomène El Niño. Il est cependant trop tôt pour prévoir l’ampleur et son intensité. Cette situation risque de déterminer en partie l’allure de l’été puisqu’il aura un impact sur la quantité d’air chaud injecté dans l’atmosphère », spécifie André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

Évidemment, il s’agit ici d’un simple clin d’œil sur l’été prochain. Plusieurs nouveaux éléments qui seront analysés au cours du printemps en révèleront davantage sur l’été prochain.

EN RAPPEL: L’été 2016 dans le Top 10 des plus chauds

Il serait cependant étonnant de voir deux étés consécutifs aussi chauds que celui de 2016.

Rappelons que l’année dernière, Montréal a connu son 5e été le plus chaud, Sherbrooke son 4e, tandis que celui de Val-d’Or, Saguenay et Gaspé se classe dans le Top 10.

À Montréal, on a enregistré 69 jours où les températures ont été égales ou supérieures à 25 °C.

L’hiver se classe dans le Top 5 des plus chauds au Québec
Quatre facteurs peuvent changer le cours du printemps
Un début lent avec une fin estivale

Laisser un Commentaire

Que pensez-vous de cette question? Participez à la conversation.
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close