ExpiredNouvelles - Sirop d'érable : la Californie pourrait bannir le Québec - MétéoMédia

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles

Sirop d'érable : la Californie pourrait bannir le Québec


Vendredi 12 janvier 2018 à 10 h 55 - Le sirop d’érable québécois est menacé de ne plus pouvoir traverser la frontière avec les États-Unis.


À lire également : Le sirop d'érable dans la lutte aux superbactéries


Le problème se situe dans les normes sanitaires californiennes. En effet, le sirop d’érable québécois contiendrait plus de plomb que ce l’État américain ne l’autorise (et se priver du marché californien, c'est se priver de tout le marché états-unien).

Or, la sève d’érable contient naturellement du plomb, c’est donc la méthode de production qui est mise en cause. 

C’est pourquoi toutes les grandes érablières de la province s’affairent à éliminer ce métal lourd de leur équipement. Certains producteurs acéricoles l'avaient déjà prévu ou avaient, par chance, commencé la modernisation de leurs outils de production.

Le Québec est le plus grand exportateur de sirop d’érable du monde et 60 % de notre production sont exportés aux États-Unis. Il était donc impératif que des changements soient faits rapidement pour ne pas perdre le monopole.

Source : La Presse 


À voir ci-dessous : Les changements climatiques et le sirop d'érable




Êtes-vous un pro de la cabane à sucre?
De la litière à chat pour vaincre la glace
Les plantes du Québec, trésors pharmacologiques en devenir
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité