Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Une région fracasse (presque) tous les records hivernaux

dimanche, 24 janvier 2021 à 06:49 - Le Québec est riche en conditions météorologiques, mais chaque région détient une particularité qui la distingue, qui lui donne une personnalité bien unique. Installez-vous confortablement, c’est l’heure de partir à la découverte de notre province ! Sixième arrêt : l’Abitibi-Témiscamingue.


Mais avant tout, une grande question mérite d’être répondue : si vous étiez une région du Québec, laquelle seriez-vous ? Prenez part à ce quiz pour découvrir celle qui vous colle à la peau !

La région de l’Abitibi-Témiscamingue

Il existe deux régions en province qui sont accessibles via une réserve faunique. En d’autres mots, la conduite pour accéder au Saguenay-Lac-Saint-Jean ou en Abitibi-Témiscamingue peut être longue, mais ses paysages sont magnifiques. Dans le cas qui nous intéresse ici, c’est la réserve faunique de la Vérendrye que vous admirez pour aller profiter du grand air frais de l’Abitibi.

DIVERSITÉ ABITIBI

Cet air frais, il n’y est pas par hasard : 66 % du territoire de cette région sont composés de forêts et de boisés. Bien entendu, sa réserve faunique compte pour beaucoup, mais on y retrouve aussi plusieurs parcs nationaux et ZEC, idéaux pour profiter de la nature. Bien que l’Abitibi-Témiscamingue soit située au coeur du Bouclier canadien, rares sont les montagnes ou les monts dominants… même si « Dominant » est le nom que porte le plus haut mont de la région, à 565 mètres d’altitude. Fait cocasse : les deux plus hauts sommets de l’Abitibi n’ont pas de noms et culminent à près de 600 mètres.

En ce qui concerne l’hydrographie du secteur, on y retrouve, tout au nord, la fameuse baie James qui abreuve la rivière Harricana. C’est cette dernière qui traverse, entre autres, la municipalité d’Amos. Bien entendu, on ne peut passer à côté du lac Témiscamingue qui chevauche la frontière entre le Québec et l’Ontario.

Quelques statistiques plutôt… hivernales !

Étant une région située plus au nord de la province, il va de soi que l’Abitibi-Témiscamingue se démarque de ses consoeurs grâce à des conditions plus froides, plus hivernales. Effectivement, elle se classe au sommet des villes québécoises en ce qui concerne le plus de neige en moyenne en automne, avec 61,95 cm, le plus de jours neigeux en une année, avec 103,50 jours, et du tapis de neige le plus durable, avec 165,29 jours. Elle est même la première à voir ses flocons durables : cela survient autour du 12 novembre en temps normal. Définitivement, c’est une région très compétitive !

neige recue

Bref, on comprend bien que le froid et la neige ne sont pas étrangers en Abitibi. En moyenne, ce sont 295 cm qui tombent chaque année à Val D’or. La ville vit également des maximums hivernaux normaux de -9 °C, une donnée qui chute jusqu’à -21 °C en ce qui concerne les nuits. Il s’agit des températures moyennes les plus basses en province.

normales hiver

Une région qui fait différent des autres

De sa position géographique, l’Abitibi-Témiscamingue, tout comme vous, aime faire différent des autres. C’est qu’elle est positionnée de façon à ce qu’elle vit les systèmes autrement du reste du Québec.

Front froid

Par exemple, si un Clipper de l’Alberta, une dépression de l’ouest, s’amène sur la province, fortes sont les chances que l’Abitibi soit la première à recevoir ses précipitations, mais aussi la première à voir ses températures chuter au passage d’un front froid associé à ce même Clipper.

Systèmes sud

Lorsque le scénario amène un système du sud des États-Unis, il n’est pas rare que l’Abitibi-Témiscamingue soit épargnée pendant que les précipitations s’abattent sur les autres régions.

L’Abitibi-Témiscamingue, la région la plus froide

record froid

Bref, malgré ses apparences froides, l’Abitibi-Témiscamingue et ses habitants regorgent de générosité et sont très chaleureux. Les étés y sont parfaits pour ceux qui ne cherchent pas de grandes chaleurs alors que ses hivers sont idéaux pour jouer dans la neige et s’emmitoufler devant un bon film pour terminer la journée.

Abitibi badge

Vous avez sûrement deviné grâce à toutes les statistiques présentées précédemment que l’Abitibi-Témiscamingue est sans contredit, et de loin, la région la plus froide en hiver. Même que Val D’or est l’endroit où on a enregistré la température la plus froide à travers le Québec méridional avec un -44 °C. Ce n’est pas peu dire...


La région de l'Abitibi-Témiscamingue n’est pas le résultat que vous avez obtenu à la suite du quiz ? Restez à l’affût pour découvrir plus en détail les autres régions du Québec !

Épisode 1 | Épisode 2 | Épisode 3 | Épisode 4 | Épisode 5 | Épisode 6


À VOIR ÉGALEMENT : Le pouvoir insoupçonné de l'équateur

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité