Expired Nouvelles - Quelle est la mélodie de l'Univers ? - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Quelle est la mélodie de l'Univers ?


Alex Verville
Présentateur - MétéoMédia

Dimanche 13 janvier 2019 à 14 h 48 - À l’intérieur des étoiles, il y a des ondes qui provoquent des variations de pression. À l’oeil, ceux-ci se manifestent par une fluctuation de l’intensité lumineuse. Cependant, si l’Univers n’était pas vide, les astronautes pourraient entendre une magnifique mélodie.


À lire également : Nouvelle vague d'ondes extra-terrestres mystérieuses


Ce n’est pas un concept nouveau. Les philosophes de l’Antiquité et les Grecs anciens parlaient déjà de « musique des sphères » qui se basait simplement sur une association des sept notes de la gamme de Pythagore aux sept objets célestes principaux observés par ces peuples. Aujourd’hui, on peut bel et bien confirmer que les étoiles produisent un certain son, mais c’est loin d’être ce que Pythagore croyait. 

Pour arriver à une conclusion exacte, les astrophysiciens utilisent des instruments d’observation très précis. En général, grâce à ces derniers, ils peuvent obtenir des informations sur les étoiles, dont leur masse, leur structure et leur dimension. Ceci dit, il leur est également possible de mesurer les mouvements convectifs à l’intérieur même d’une étoile. Cette convection étant un mouvement de la matière émet inévitablement un son. C’est ce que les physiciens appellent « la résonance interne sonore ». 

Bien entendu, les astronautes qui visitent l’espace n’entendent pas de mélodie à proprement dit en raison du vide plus que vide de l’Univers et aussi parce que ces vibrations émettent des sons trop graves pour être perceptibles à l’oreille humaine. Par contre, en transposant les fréquences obtenues par la résonance interne des étoiles à 18 octaves plus haut sur l’échelle diatonique, on peut avoir une très bonne idée de ce que pourraient entendre les voyageurs de l’espace. 

Premièrement, il faut savoir que plus un astre est gros, plus il va émettre un son grave. Alors, notre étoile, le Soleil, émet des vibrations mesurées à environ 440 Hz, l’équivalent du Sol dièse sur l’échelle musicale. En appliquant la même méthode sur toutes les sphères gazeuses découvertes, il serait possible de créer une grande chanson stellaire. 

Par exemple, si on prend les étoiles Alpha Centauri A (632 Hz) et B (1 072 Hz), de la constellation du Centaure, ainsi que Procyon (223 Hz), la plus brillante de la constellation du Petit Chien, jumelée au Soleil, la mélodie serait une suite de Mi, Do, La et Sol dièse. Écoutez-là grâce à l’extrait ci-dessous. 



Imaginez maintenant ce à quoi ressemblerait une composition complexe issue de plusieurs étoiles du firmament ! Ce serait plus que magnifique !

Vous aimerez également : La face cachée de la Lune enfin dévoilée ! 




Une planète qui vaudrait très cher sur la Terre !
Le sirop d’érable tel qu’on le connaît est en danger.
Les océans absorbent une bombe atomique par seconde
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité