ExpiredNouvelles - Conditions de blizzard et 60 cm de neige prévus. Voyez où. - MétéoMédia

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
La tempête qui frappera le Québec de mardi à jeudi se classera parmi les pires de l’histoire météo dans le sud de la province.
SUR LE RADAR

Conditions de blizzard et 60 cm de neige prévus. Voyez où.

chargement de la vidéo...

MétéoMédia

Mardi 14 mars 2017 à 6 h 53 - Le prochain système dépressionnaire majeur est prévu de mardi à jeudi. Des vents forts et prolongés vont rendre la visibilité parfois nulle. Les secteurs qui seront le plus fortement touchés seront l'extrême sud, le centre et l'est de la province.


À lire également : Tempête hivernale : le Québec sur un pied d'alerte


Ce sont deux systèmes, un venant du golfe du Mexique et l'autre du Colorado, qui vont se jumeler et former l'importante dépression qui doit nous toucher. La neige débutera en deuxième partie de journée mardi dans le sud et le centre et se poursuivra sur tous les secteurs jusqu'à mercredi. Seul le nord-ouest ne sera pas affecté par le système.

Compte tenu du froid en altitude et au sol, la neige sera poudreuse et s'accumulera rapidement. Les dernières estimations prévoient ainsi plus de 60 cm de neige jusqu'à mercredi en Beauce et en Estrie, autour de 40 cm à Québec et sur la pointe gaspésienne, et plus de 30 cm à Montréal. Évidemment, les précipitations seront encore plus généreuses dans les régions montagneuses. Les accumulations présentées ci-dessous représentent le scénario le plus vigoureux.

Un avertissement de tempête hivernale a d'ailleurs été émis par Environnement Canada.

Les vents se lèveront avec l'arrivée du système pour atteindre les 50 à 70 km/h mardi et mercredi, ce qui provoquera de la poudrerie sur la plupart des secteurs. Même si Environnement Canada n'a pas émis d'avertissement de blizzard, les conditions pourraient être réunies pour que la tempête présente des caractéristiques de blizzard (les critères retenus par l'Agence gouvernementale sont une visibilité réduite à moins de 400 m pendant au moins quatre heures et des vents supérieurs à 40 km/h).

La neige et les vents forts provoqueront de la poudrerie, ce qui réduira la visibilité. Entre les accumulations de neige et la mauvaise visibilité, on peut s'attendre à une heure de pointe difficile mardi soir et mercredi matin sur les réseaux routiers de Montréal et Québec. Les conditions seront moins qu'idéales sur l'ensemble des routes des régions impactées.

L'est des États-Unis est en état d'alerte. Les états de New York, de la Pennsylvanie et du New Jersey seront particulièrement affectés alors qu'on attend des chutes de neige qui pourraient atteindre voire dépasser les 50 cm. Un avertissement de blizzard a été émis par le service météorologique américain. Les résidents des secteurs affectés pourraient s'attendre à des pannes d'électricité, à des retards et à des annulations de vols de même qu'à des fermetures de routes. La tempête a été nommée Stella chez nos voisins du sud.

Les fameuses tempêtes de mars

Il n’est pas inhabituel de voir des tempêtes se développer durant le mois de mars. En moyenne, le Québec reçoit de 40 à 80 cm de neige durant le mois.

Le 2 mars 2008, il en est tombé 52,4 cm à Gaspé. Il s’agit de la plus importante bordée jamais tombée en mars. À Montréal et Québec, il faut remonter à la tempête du siècle le 4 mars 1971 (43,1 cm). La deuxième bordée la plus imposante a eu lieu à Sept-Îles le 27 mars 1955, avec 50,8 cm.

Le Québec a battu des records de froid
Pourquoi le froid revient-il hanter le Québec? Réponse ici.
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité