Expired Nouvelles - Comment survivre après une chute dans l'eau gelée ? - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
SPORTS D'HIVER

Comment survivre après une chute dans l'eau gelée ?


Rosalie Dion
Rédactrice - MétéoMédia

Samedi 5 janvier 2019 à 11 h 07 - Puisque de nombreuses activités hivernales sont pratiquées sur la glace, il est important de savoir comment se sortir du pétrin en cas de chute à travers une glace trop mince.


À lire également : Janvier, un mois riche en phénomènes astronomiques


Une fois dans l’eau glacée, les risques sont multiples : l’hypothermie, la noyade, mais également le risque de perdre le contrôle de ses moyens à cause de la panique. Selon la Société de sauvetage, sept Québécois perdent la vie par cause de noyade pendant l’hiver.

etape1

Réussir à sortir de l’eau 

Une fois la tête sous l’eau, il faut cesser de manière consciente la recherche d’air. L'impact de l’eau glacée sur le corps représente un choc important qui va conduire à des réponses physiologiques. Il est alors essentiel de rester le plus calme possible. Votre première réaction sera l’hyperventilation, car votre rythme cardiaque s’accélèrera rapidement. Vous devrez essayer de contrôler votre respiration. Selon les personnes, le corps peut en moyenne rester immergé dans l’eau glacée pendant quinze minutes avant que ses capacités de réaction s’affaiblissent nettement. Le temps est donc un allié important. L’hypothermie, qui se traduit par une perte de votre chaleur, apparaît lorsque votre température corporelle baisse en dessous des 35 °C. Ce phénomène se manifeste en dix à trente minutes selon différents facteurs (conditions physiques, couches de vêtements, conditions météo). Il est donc primordial de réagir rapidement, car il sera donc plus difficile de sortir de l’eau seul une fois ce laps de temps dépassé. Si toutefois, vous n’êtes pas parvenu à sortir de l’eau glacée, tentez de ne pas trop bouger et croisez vos jambes pour conserver votre chaleur corporelle. Criez pour tenter d’avoir de l’assistance.

etape2 

Mettez-vous en position horizontale et tentez de nager 

Une fois que vous avez réussi à vous agripper au bord de la glace, essayez de sortir le haut de votre corps et tentez de vous soulever à l’aide de vos coudes et de vos avant-bras. Une fois suffisamment sorti de l’eau, patientez quelques secondes pour qu’une partie de l’eau sorte de vos vêtements. Vous serez moins lourd à soulever pour vos muscles déjà endoloris par le froid. 

etape3

Une fois sorti, roulez sur la glace 

Plus votre point de gravité est haut, plus vous avez des risques de retomber dans l’eau. En demeurant à l’horizontale, votre poids sera distribué sur une surface plus grande, donc les risques que cet accident se reproduise sont plus faibles. Allez chercher du secours le plus vite possible. Enlevez ensuite vos vêtements mouillés si vous en avez des secs. Réchauffez-vous en trouvant une source de chaleur rapidement. 

Trucs pour savoir si la glace est trop mince

  • Utilisez une tige de métal pour vérifier la résistance de la glace avant de vous y aventurer; 
  • La glace bleue transparente est la plus résistante. Cependant, lorsqu’elle est grisâtre, elle est gorgée d’eau à la suite d'un dégel, elle est donc très dangereuse; 
  • Une épaisseur minimum de 10 cm est nécessaire pour soutenir des humains et 12 cm pour une motoneige; 
  • Une température ambiante sous 0 °C entraîne une formation de glace plus solide qu’une température qui oscille au-dessus et en dessous du point de congélation.

À VOIR ÉGALEMENT : Trois objets qui ont une deuxième vie insoupçonnée





Les écureuils ont d'étonnantes capacités
Un événement pourrait provoquer une prolongation de l'hiver
Trois découvertes scientifiques marquantes de 2018
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité