Expired Nouvelles - Comment se forme le brouillard ? - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Comment se forme le brouillard ?


MétéoMédia
La rédaction

Dimanche 21 septembre 2014 à 20 h 19 - Le brouillard transforme le paysage en tableau pittoresque.

Le brouillard est un nuage de bas niveaux dont la base repose sur le sol. Ce nuage, qu'on appelle stratus, est composé de millions de fines gouttelettes d'eau en suspension ou de cristaux de glace lors de conditions de froid extrême.

Dans le brouillard, la visibilité est réduite à moins d'un kilomètre, tandis que la brume qualifie le même phénomène que le brouillard, mais pour des visibilités comprises entre un et dix kilomètres.

Ce qui différencie la brume du brouillard est la concentration de gouttelettes d'eau : plus cette dernière est grande, plus la visibilité est réduite. À titre d'exemple, comparons le contenu en eau d'un mètre cube de brouillard épais d'origine marine (visibilité près de zéro) à celui d'une brume très légère (visibilité près de 10 km).

Dans le mètre cube de brouillard, le contenu en eau est d'environ un gramme d'eau, alors que celui de la brume est seulement de 0.02 gramme d'eau, c'est-à-dire cinquante fois moindre.

Le brouillard donne très peu de précipitations, puisque les seules qui sont possibles sont la bruine, qui peut parfois être verglaçante, et la faible neige. Dans un stratus, la concentration de gouttelettes ne diminue que très lentement avec le temps grâce à l'action de faibles courants d'air ascendants et à la condensation de la vapeur d'eau contenue dans l'air en de nouvelles gouttelettes. Mais un élément essentiel doit être présent avant et pendant la formation du brouillard : une brise légère qui favorisera le mélange de l'air et de son humidité sur plusieurs centaines de mètres de hauteur.

Bancs de brouillard

C'est un brouillard de faible superficie, d'une largeur de quelques centaines de mètres, réduisant la visibilité à moins de un kilomètre par endroits.

Brouillard côtier

Ce brouillard se forme sur mer et se déplace vers la côte. Ce type de brouillard rend souvent la visibilité presque nulle et il est observé fréquemment dans les régions maritimes comme la Nouvelle-Écosse.

Brouillard glacé 

Il s'agit d'un type de brouillard formé de très nombreux et minuscules cristaux de glace en suspension dans l'atmosphère. On le retrouve souvent dans les régions au climat froid et sec comme le Nord du Québec, des Prairies et le Nunavut, surtout près des sources urbaines d'humidité. Il est rare d'observer du brouillard glacé à des températures supérieures à -30° C.

(Crédit photo: Mario Hains)

(Crédit photo: Mario Hains)

Pour mieux comprendre les orages
Tout savoir sur la foudre et tonnerre
La grêle : un phénomène destructeur
Quoi faire lors d’un orage ?
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité