Expired Nouvelles - Le froid est là pour rester. Voyez jusqu’à quand. - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

NOËL BLANC

Le froid est là pour rester. Voyez jusqu’à quand.


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Mercredi 13 décembre 2017 à 14 h 22 - La tempête qui a laissé un bon manteau blanc au Québec vient confirmer le Noël blanc sur l’ensemble du territoire. Selon la Tendance 14 jours, le froid bien installé permettra de conserver ce tapis blanc jusqu’au matin du 25 décembre.


À lire également : Utilisez vos rideaux pour réchauffer la maison


Selon les modèles actuels, l’air arctique restera bien en place en Ontario, au Québec et dans le centre du Canada au cours des 14 prochains jours. Le seul redoux potentiel devrait avoir lieu du 19 au 20 décembre, mais le mercure ne devrait pas dépasser le point de congélation.

Le couvert de neige sera donc épargné. De plus, malgré le fait qu’on ne prévoit pas une autre tempête à moyen terme, il y aura quelques systèmes dépressionnaires mineurs au cours de la prochaine semaine, dont vendredi prochain. Ces dépressions devraient donc laisser quelques centimètres, ce qui permettra d’entretenir la qualité de la neige au sol.

Au lendemain de la tempête généralisée, la majorité des villes du Québec peuvent compter sur un épais tapis blanc (voir photo ci-bas):

Neige_au_sol

Rappelons que le critère essentiel pour considérer un Noël comme étant blanc est d’enregistrer au moins 2 cm de neige au sol le matin du 25 décembre. Pour réussir à respecter ce critère, le Québec pourra compter sur un froid soutenu et stable.

Comme on peut le voir sur cette carte, le régime météo sera assez froid pour conserver la neige au sol d'ici Noël:

Joey_lt

Le Noël blanc en chiffres

Au Québec, la ville de Saguenay est la seule ville où la probabilité de voir au moins 2 cm de neige à Noël est de 100 %. Les secteurs de Val-d’Or (97 %), Québec (97 %), Rimouski (92 %), Sept-Îles (98 %) et Gaspé (97 %) sont aussi presque assurés de voir de la neige.

La ville avec la plus faible performance statistique est Montréal, où on a 77 % des chances. Ces moyennes regroupent les données des 60 dernières années. Le Noël vert le plus récent et généralisé est celui de 2015.

Cette année-là, il n’y avait pas de neige au sol de Val-d’Or à Sherbrooke, en passant par Québec, Montréal et Gatineau.

À VOIR ÉGALEMENT : CARAMBOLAGES À CAUSE DE LA TEMPÊTE AU QUÉBEC :




Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité