Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Recyclage : ces erreurs fréquentes... et (très) nocives

En partenariat avec Appel à Recycler - MM

vendredi, 16 octobre 2020 à 09:00 - Le recyclage est maintenant bien implanté dans notre quotidien, si bien qu’on ne se pose pratiquement plus de question lorsqu’on dépose un déchet dans le bac bleu. Mais recyclez-vous vraiment comme il se doit ?

Depuis 2018, l’industrie du recyclage au Québec est en difficulté, notamment, parce que certains pays refusent maintenant tout ballot de matières recyclées contaminé à plus de 0,5 %. C’est une norme difficile à atteindre puisqu’en général, les déchets arrivent contaminés à 25 % aux centres de tri.

À LIRE : Voici pourquoi il ne faut absolument pas écraser ses canettes d’aluminium

Il faut donc attaquer le problème à la source : les consommateurs. Il ne suffit que de poser des questions autour de soi pour réaliser que certains aspects du recyclage ne sont toujours pas maîtrisés par la population. Voici donc une série de réponses à vos interrogations !

Mon verre à café, poubelle ou recyclage ?

Hop ! À la poubelle ! Malheureusement, votre verre à café n’est pas seulement composé de carton. Afin d’éviter que le liquide ne traverse le contenant, l’intérieur de ces gobelets est recouvert de polyéthylène. C’est donc un objet multicouche impossible à recycler dans les centres de tri du Québec et qui prend plus de 150 ans à se décomposer dans la nature. Demain matin, pensez plutôt à apporter votre tasse !

Est-ce que mes vieux vêtements sont recyclables ?

Par année au Québec, ce sont 5 000 tonnes de matières textiles qui se retrouvent par erreur dans les bacs bleus. Vous voulez vous départir d’un morceau de vêtement encore portable ? Donnez-lui une seconde vie en l'offrant à un organisme de réemploi. 

J’ai un vieux cellulaire en ma possession, puis-je le recycler ?

Non ! Les appareils électroniques, dont les cellulaires, les ordinateurs, les appareils photos et les téléviseurs doivent être retournés dans un point de dépôt puisqu’ils contiennent des composantes qui ne peuvent être recyclées et qui peuvent même être dangereuses. La majorité des produits électroniques ont un taux de récupération de 40 %.

Je déménage, c’est un vrai casse-tête. Pouvez-vous m’aider ?

Bien sûr ! Lors d’un déménagement, la production de déchets augmente considérablement, si bien qu'à elle seule, la Ville de Montréal produit environ 60 000 tonnes seulement le 1er juillet. Le recyclage devient donc primordial.

affiche-demenagement Source : RECYC-Québec

Comme vous pouvez le remarquer grâce à l’infographie mise à disposition par RECYC-Québec, seules vos boîtes de carton devraient se retrouver au recyclage (et vos autres déchets du quotidien, bien entendu !). Vos électroménagers, qu’ils soient petits ou gros, doivent prendre le chemin de l’écocentre alors que votre vaisselle cassée va directement à la poubelle.

Puis-je recycler ma boîte de pizza ?

Oui… et non. Une seule chose est primordiale à se rappeler lorsqu’on recycle le papier et le carton : le gras, ça va au compost. Toujours dans le but de ne pas contaminer le reste de votre bac bleu, prenez le temps de bien retirer les parties de votre boîte de pizza qui sont imbibées de gras. Vous pouvez ensuite en disposer directement au compost ou dans le pire des scénarios, à la poubelle.

Puis-je recycler mes sacs de plastique ?

De plus en plus de municipalités interdisent l’utilisation de sacs de plastiques au Québec. D’ici leur disparition complète, il est fort probable que vous en ayez toujours en votre possession. La première règle est, bien entendu, de les réutiliser. Une fois inutilisables, vous pouvez les mettre au recyclage sans problème. Il ne suffit que de faire un « sac de sacs » en prenant soin d’en prendre un transparent pour mettre les autres.

Est-ce qu’il faut rincer nos contenants recyclables ?

Idéalement, oui. Bien que ce ne soit pas obligatoire, rincer ces contenants permet d’éviter de contaminer le carton ou le papier qui se retrouve dans votre bac. Également, cela évitera le développement d’odeurs désagréables !

Dois-je retirer les étiquettes sur mes contenants de verre ?

C’est à votre guise. Au Québec, vous pouvez recycler les pots de verre munis d’une étiquette de papier. Cependant, gardez toujours en tête que tout contenant « Consigné Québec » doit être retourné chez un détaillant.

Le papier d’aluminium est recyclable ?

Absolument, et ce, même s’il est souillé !

Est-ce que tous mes contenants de plastique sont recyclables ?

Cette réponse est différente selon votre région puisque le recyclage du plastique dépend des installations dont dispose votre centre de tri. Afin de connaître de quel type de plastique est composé votre contenant, il suffit de repérer le chiffre entre 1 et 7 qui se trouve dans le symbole du recyclage. Au Québec, en général, les centres de tri acceptent les chiffres de 1 à 5 ainsi que 7. Certaines municipalités sont équipées pour recycler le numéro 6.

En cas de doute, je mets à la poubelle ou je recycle ?

Si vous vous posez des questions sur le recyclage, votre premier réflexe est d’aller faire un tour sur le site Web de votre ville. Il contient toutes les informations quant aux matières recyclables acceptées.

RECYC-Québec met également à votre disposition l’outil Ça va où ? pour bien vous accompagner dans votre mission recyclage.

Toujours dans le doute ? Malheureusement, il faut jeter à la poubelle.

À lire également : Comment, vraiment, recycler le verre ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité