ExpiredNouvelles - QUATRE tornades ont éclos le 21 septembre au Québec - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

QUATRE tornades ont éclos le 21 septembre au Québec


Mardi 25 septembre 2018 à 13 h 21 - Ce ne sont pas deux mais QUATRE tornades qui ont touché le Québec vendredi 21 septembre, d'après un nouveau bilan d'Environnement Canada (EC) publié mardi.


À lire également : Encore des dépressions et du temps plus froid 


 

La tornade dévastatrice EF-3 qui a ravagé les secteurs de Dunrobin, en Ontario, à Gatineau, n'était pas la seule à avoir éclos vendredi dernier. Mardi en début d'après-midi, Environnement Canada a ajusté le bilan de cette journée d'orages particulièrement violents, après avoir étudié des images satellitaires.

Le 21 septembre, donc, les enquêteurs ont confirmé qu'un autre tourbillon avait touché terre vers 17 heures dans la région de Val-des-Bois, dans l'Outaouais. Celui-ci a été estimé EF-1 (vents entre 135 et 175 km/h). « Après avoir parcouru environ 13 kilomètres vers l'est-nord-est, [la tornade] s'est dissipée près du village de Val-des-Bois où des bâtiments ont été affectés et de nombreux arbres brisés », peut-on lire sur le rapport d'EC.

Peu auparavant, deux autres tornades EF-1 sont survenues. L'une a parcouru environ 10 km en terrain majoritairement forestier, près du réservoir Baskatong, à l'est de Mont-Laurier. L'autre, située à 25 km au nord d'Otter Lake, a également affecté des secteurs forestiers sur environ trois kilomètres.

Deux autres tornades ont par ailleurs été générées en Ontario par le même épisode orageux, ce qui fait lever le bilan total à six.

loup

Lundi, les autorités ont confirmé la mort d’un homme à Kingston, en Ontario, vendredi (21 septembre) à la suite de la chute d’un arbre sur une résidence. Darren Smith a succombé à ses blessures graves causées par l’accident.

À Dunrobin comme à Gatineau, des dizaines de maisons ont été endommagées, des voitures ont été emportées, des arbres arrachés, plusieurs milliers de personnes se trouvaient sans électricité lundi, à cause des vents destructeurs montant à 230 km/h.

Le maire de la capitale canadienne a estimé samedi que certains quartiers de la ville ressemblaient à « une zone de guerre ». Mais malgré le désastre, de nombreux résidents s’entendent pour parler d’un miracle le fait que personne n’y a perdu la vie.

Après avoir été sur les lieux, Environnement Canada a confirmé que la tornade qui s'est déplacé de la ville de Dunrobin à Gatineau (soit 38 km) était une tornade EF-3. 

180922 - 2Fujita 



Une seconde tornade aurait également eu lieu dans le sud d'Ottawa, celle-ci serait une EF-2.

Patrick de Bellefeuille et Anne-Sophie Colombani, météorologue à MétéoMédia, se sont rendus à Gatineau pour constater les dégâts. 



Voici les pires tornades au Canada :






Notre équipe indique qu'en plus des pannes d'électricité et de réseau, il y a également de nombreuses fuites de gaz. 





Il s'agit de la troisième tempête de l'année au Québec. En moyenne, on en comptabilise cinq dans la province par an.



Voyez les dernières images qui ont été partagées sur les réseaux sociaux.









Vendredi, 19 h 30 : 

Une ligne de fortes averses se déplace vers le Saint-Laurent. Cette ligne sera accompagnée de rafales importantes qui pourraient causer des dégâts. Il n'y a plus de risque d'orages violents.

19 heures :

Une maison a été entièrement détruite dans la ville de Dunrobin, en Ontario, qui se situe à une trentaine de kilomètres de Gatineau. Cela indique, selon André Monette, qu'il s'agirait d'une possible tornade EF-3, soit une tornade dont les vents étaient entre 219 km/h et 270 km/h. 

À l'heure actuelle, il y a plus de 6 000 coupures d'électricité dans la région de Montréal, 22 000 coupures en Montérégie et 53 000 en Outaouais.

18 heures :

À 17 h 22, toutes les personnes qui regardaient vers le nord, dans la ville de Gatineau, ont pu apercevoir des nuages en rotation. Il y aurait eu des blessés. 





Très rapidement, des images des dégâts ont été diffusées. Découvrez les ci-dessous.







Après avoir visionné les images, André Monette, chef météorologue à MétéoMédia, indique qu'il y a de fortes probabilités que le phénomène observé soit une tornade, compte tenu de la rotation des nuages et de l'amplitude des dégâts. Une enquête sera effectuée par Environnement Canada.

Frédérick Boulay, météorologue à MétéoMédia, indique que la cellule responsable de la possible tornade à Gatineau n'existe plus. Une autre, qui la suivait, se déplace vers les Laurentides mais semble faiblir.

À 18 h 27, il y a présentement 110 000 coupures d'électricité en Ontario et plus de 100 000 au Québec. 

Tous les secteurs à l'ouest de Saint-Jérôme (Lachute, Montebello) sont en alerte de tornade. La population est appelée à faire extrêmement attention.

À VOIR ÉGALEMENT : LA TEMPÊTE ALI FAIT DES RAVAGES :




Les orages violents seront de retour : potentiel de tornade
Dépressions en rafale et temps froid : on a passé un cap
Avez-vous préparé votre maison à l'arrivée de l'automne?
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité