ExpiredNouvelles - Rapport sur le climat : une gifle planétaire - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Rapport sur le climat : une gifle planétaire


Mardi 9 octobre 2018 à 15 h 20 - Il y a encore un espoir de sauver le monde tel que nous le connaissons. Mais pour cela, il faut passer par un changement radical et urgent de nos modes de vie. Voilà l'appel solennel lancé par le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), dans un tout nouveau rapport.


À lire également : Nouveau record de froid : peut-on vivre à -98 °C ?


Malgré la prise de conscience sociétale, l'application de lois en faveur de l'environnement et les initiatives privées et locales sur la réduction de notre empreinte énergétique, le temps passe vite, trop vite. Car pendant que l'humanité développe ces mesures qui vont dans le bon sens, les émissions de gaz à effet de serre continuent de progresser.

LA CONCENTRATION DE CO2 DANS L'ATMOSPHÈRE EST LA PLUS ÉLEVÉE DEPUIS 800 000 ANS :


Techniquement possible, et absolument nécessaire d'atteindre l'objectif de l'Accord de Paris

Le GIEC indique que nous pouvons encore limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels, et ce avec de nombreux bénéfices à la clé. Seul un demi degré de plus mènerait à des conséquences bien pires.

max

Le rapport porte quatre messages principaux :

1. Le réchauffement climatique est déjà en cours ;

2. Le fait de le limiter à 1,5 °C est encore possible mais nécessite une transition sans précédent ;

3. Il y a des avantages à limiter le réchauffement à 1,5 °C plutôt qu’à 2 °C, car chaque demi-degré compte ;

4. Limiter le réchauffement peut aller de pair avec la réalisation de certains objectifs du développement durable » — lutte contre la pauvreté, la faim, etc.

Pour arriver à cet objectif de 1,5 °C, il faudra opérer des « changements rapides, très profonds et sans précédent dans tous les aspects de la société », est-il indiqué dans le rapport de 400 pages publié lundi, qui cite près de 6 000 sources scientifiques.



« Chaque demi degré compte, chaque année compte, chaque choix compte - nous n'avons plus de temps à perdre, a ajouté le professeur Mark Howden, directeur de l'Institut sur les changements climatiques (ICC). » La transition à mener pour y parvenir doit donc être immédiate et de grande ampleur.

Source : Résumé pour les décideurs politiques, par le GIEC

À VOIR ÉGALEMENT : Spectacle époustouflant du dernier lancement de Space X




Nouveau record de froid : peut-on vivre à -98 °C ?
Températures estivales et flocons : le Québec séparé en deux
Ce geyser de Yellowstone rejette plein d'objets bizarres
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité