Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
HEURE EN HEURE

Encore des milliers de pannes d'électricité au Québec


MétéoMédia

Mardi 17 avril 2018 à 11 h 37 - L’important système dépressionnaire touche le Québec après avoir frappé fort en Ontario. Le nombre de pannes d'électricité s'amoncelle. Voici le point sur la situation d'heure en heure.


À lire également : Avant le Québec, l’Ontario goûte à la pluie verglaçante


 -   Le point sur vos prévisions météo ici 

 -   La situation en images ici


Mardi :

11 h 35 : Le fleuve Saint-Laurent a légèrement débordé ce matin entre la côte Gilmour et la rue de la Montagne. Un avertissement d'onde de tempête avait été émis par Environnement Canada pendant la marée haute, jusqu'à 9 heures ce matin. Hydro-Québec continue son effort pour reconnecter ses clients qui subissent une panne. Moins de 15 000 foyers sont désormais concernés par l'absence d'électricité.

5 h 45 : Près de 19 000 foyers restent coupés du réseau électrique ce matin à travers la province. La Mauricie est la zone la plus touchée (8 000), suivie de l'Outaouais (4 700), des Laurentides et de Lanaudière.

Lundi :

19 h 30 : Plus de 34 000 clients d'Hydro-Québec sont toujours privés d'électricité, dont plus de 19 000 en Outaouais. En Ontario, ce chiffre s'élève à plus de 65 000 personnes. La tempête se déplace désormais en direction de l'est du Québec. Attention sur les routes du centre et de l'est de la province, cette nuit, les chaussées pourraient être glacées ou enneigées. Mardi matin, les conditions routières seront également à surveiller dans de nombreux secteurs.

18 heures : 41 000 personnes sont toujours privées d'électricité au Québec, dont encore une majorité en Outaouais, avec plus de 25 000 foyers. À Toronto, la rencontre de ce lundi soir entre les Blue Jays et les Royals de Kansas City est annulée, indique l’équipe de base-ball torontoise sur Twitter. De la glace est tombée, depuis les 550 mètres de la Tour CN, sur le toit du stade où devait se jouer la rencontre. L’infrastructure a été endommagée.

EN VIDÉO : À Montréal, un épisode de pluie verglaçante historique 


Patrick de Bellefeuille revient sur l'impact qu'a cette tempête sur les rivières du Québec.




17 heures : L’Ontario souffre encore des conséquences de la tempête. La plus haute tour du Canada est fermée depuis plusieurs heures. La raison ? De la glace tombe de la Tour CN de Toronto, haute de plus de 550 mètres. Une mesure de sécurité. Les blocs de glace ont d’ailleurs endommagé plusieurs bâtiments… dont le toit du Centre Rogers. L’équipe de base-ball des Blue Jays de Toronto devrait y rencontrer les Royals de Kansas City ce lundi soir. Sur Twitter, l’équipe torontoise a d’ailleurs indiqué procéder à des réparations. Elle devrait communiquer, dans les prochaines heures, sur l’annulation ou le maintien de la rencontre de lundi soir.

EN VIDÉO : Tempête : de la glace tombe de 500 mètres de haut !



15 h 30 : Plus de 53 000 foyers sont désormais privés d'électricité au Québec, dont plus de 38 000 en Outaouais. En Ontario, plus de 88 000 personnes sont sans électricité. 

14 h 16 : Les conditions météo dégradées seraient à l’origine de plusieurs accidents en Mauricie, ce lundi matin.

EN VIDÉO : Fermeture de l'A-40 : carambolages et brouillard en cause.



Ce lundi matin toujours, vers 7 heures, deux véhicules se sont percutés à 7 heures, à Saint-Paulin. Trois personnes ont été blessées, selon L’Écho de Maskinongé.

12 h 35 : Plus de 47 000 personnes sont toujours privées d’électricité au Québec. Dont une grande majorité en Outaouais, où plus de 38 000 clients d’Hydro-Québec n’ont plus de courant. 

À Québec, les conditions météorologiques ont forcé le Cégep de Sainte-Foy et le Cégep Limoilou à fermer leurs portes, dès 14 heures ce lundi, rapporte le journal Le Soleil

À Montréal, la pluie verglaçante a causé moins de dégâts que ce qui était à craindre. « Avec les écoles fermées, il y avait beaucoup moins de gens sur les routes et ça a été très tranquille au niveau des accidents », indique Caroline Chèvrefils, porte-parole du Service de police de Montréal, au Journal de Montréal. 

La pluie verglaçante s'est abattue pendant seize heures d'affilée sur la métropole, ce qui rend cette tempête de verglas historique. 

joey7.jpg

Du côté de l’Ontario, c’est toujours compliqué. Plus de 103 000 foyers sont privés de courant, et 200 accidents de la route ont eu lieu, ce lundi matin dans l’agglomération de Toronto. 



En tout, 1600 collisions sont à déplorer depuis que la tempête a commencé à frapper la province, ce week-end.


11 h 35 : Un camion semi-remorque transportant des porcs s'est renversé tôt ce matin sur la route 153, à Yamachiche, rapporte le journal Le Nouvelliste. La chaussée rendue glissante par la pluie verglaçante serait à l'origine du sinistre.Les animaux qui ont survécu se sont retrouvés sur la bordure de la chaussée et ont été récupérés par la suite. Il y a désormais plus de 50 000 coupures d'électricité à travers le Québec. Plus de 80 % d'entre elles (42 000 pannes) concernent l'Outaouais.

En Ontario, le nombre de pannes repart à la hausse. 100 000 foyers sont désormais privés d'électricité en cette fin de matinée.


La grande région de Montréal a été relativement épargnée par l'épisode de pluie verglaçante le plus long de son histoire (14 heures depuis dimanche) pour un mois d'avril. On n'y a dénombré aucun accident grave, malgré quelques sorties de route et des accidents mineurs.

10 h 45 : Une collision entre deux véhicules sur la route 349 à Saint-Paulin a laissé un homme dans un état grave. La chaussée glissante pourrait être responsable de ce drame.

9 h 45 : Plusieurs accidents liés à la détérioration des conditions routières sont survenus durant l'heure de pointe. Un carambolage a eu lieu à Québec sur le boulevard Charest, à la hauteur du boulevard Robert-Bourassa. Aucun blessé n'a pour le moment été rapporté. La police municipale a par ailleurs recensé huit accidents sur les routes et autoroutes dans la capitale et ses alentours. Le nombre de pannes d'électricité a légèrement augmenté ces dernières heures. Le dernier bilan d'Hydro-Québec s'établit à 38 000 pannes. La grande majorité de ces interruptions  est encore concentrée dans l'Outaouais.

8 h 50 : La tempête qui nous affecte a revêtu un aspect historique lors de son passage aux États-Unis. Le système venu du Colorado a laissé des quantités de neige exceptionnellement élevées. Certaines localités ont même connu leur pire tempête de neige, tous mois confondus !

usa neige

Plus au sud, une quarantaine de tornades ont été observées, du Texas à la Virginie, pendant des orages violents liés au même système.

8 heures : Un automobiliste est décédé après un incident survenu dimanche en fin d'après-midi sur l'autoroute 50 près de Lachute, alors que lui et un autre homme tentaient de porter secours au conducteur d'une camionnette qui venait de faire des tonneaux. Les deux bons Samaritains se sont faits happer par un véhicule alors qu'ils traversaient la chaussée pour rejoindre le véhicule accidenté situé de l'autre ôté de l'autoroute. Le deuxième homme est grièvement blessé, tandis que le conducteur accidenté a été légèrement blessé.

Il s'agit du premier accident mortel lié aux conditions météorologiques lors de cette période de météo difficile.

Le nombre de pannes d'électricité à travers la province s'élève désormais à 36 000, principalement dans l'Outaouais (31 000) et la Montérégie (3 500). Le sud de l'Ontario est quant à lui affecté par 65 000 pannes, selon Hydro One.



6 h 30 : Le nombre d'établissements scolaires qui demeurent fermés pour la journée est passé à 2 052 à travers la province.

5 h 25 : Plus de 20 000 foyers se réveillent sans électricité au Québec, selon la dernière mise à jour d'Hydro-Québec. Plus de la moitié des pannes se concentrent dans l'Outaouais.

Selon les informations récoltées par TVA Nouvelles, 454 écoles resteront portes closes ce lundi, pour des raisons météorologiques. Ces établissements se trouvent dans les commissions scolaires des Trois-Lacs, des Samares, Marguerite-Bourgeoys, au Coeur-des-Vallées, des Appalaches, de la Pointe-de-l'Île, ainsi que 14 écoles sans commission.

Les annulations et retards de vols au départ des aéroports Montréal-Trudeau et d'Ottawa s'additionnent depuis dimanche soir, surtout pour les trajets à destination du nord-est du continent, touché par cette tempête hivernale. Consultez l'état de votre vol avant de vous rendre à l'aéroport si vous devez prendre l'avion aujourd'hui. 

Sur les routes, la pluie verglaçante et la neige ne sont pas les seuls dangers. Dans les secteurs touchés par une pluie abondante, les risques d'aquaplanage sont présents.



Dimanche :

Mise à jour 20 h 00 : La tempête touche désormais le Québec. Avec la pluie verglaçante, il faudra être vigilant sur les routes. À noter que l'autoroute 50 est fermée sur plusieurs kilomètres, dans la direction ouest, dans le secteur de Lachute en raison d'un accident.  En Ontario, ce sont plus de 40 000 personnes qui sont privées d'électricité.

Mise à jour 17 h 30 : La pluie verglaçante touche toujours Montréal. L'heure de pointe de lundi matin, pour le retour au travail, devrait être compliquée. Faites attention au verglas. Dans le Grand Toronto, 1200 accidents de la route sont à déplorer depuis le début du week-end ! Près de 45 000 clients de l'opérateur HydroOne sont toujours privés d'électricité. 

Mise à jour 15 h 40 : La tempête avance au Québec, et la pluie verglaçante a commencé à Montréal. Voici le point, en vidéo, sur la situation.

EN VIDÉO :  Pluie verglaçante : une soirée difficile sur les routes



En Ontario, plus de 46 000 personnes sont désormais privées d’électricité.

Mise à jour 13 h 30 : Voici le point sur la situation à 13 h 30. La pluie verglaçante a commencé à Gatineau, dans le sud-ouest de la Montérégie et dans le secteur de Rigaud. À Montréal, les précipitations ont également démarré, sous forme de grésil. 

EN VIDÉO : Pluie verglaçante : voici ce qui s'en vient 



La tempête frappe fort en Ontario, où plus de 36 000 clients de l’opération Hydro One sont privés d’électricité. Sur les routes, 700 accidents de la route ont eu lieu depuis le début de la tempête. Dont 150 ce dimanche matin dans le Grand Toronto. 

« La Police provinciale de l’Ontario vous encourage à reporter vos déplacements qui ne sont pas essentiels », a indiqué le sergent Kerry Schmidt, porte-parole de la police ontarienne, sur Twitter. 



Concernant le transport aérien, « préparez-vous à d’importants retards et de possibles annulations », prévient le site Internet de l’aéroport Pearson de Toronto. De nombreux vols au départ ou à l’arrivée du plus important aéroport du pays sont en effet annulés. Notamment ceux venant ou décollant en direction de l’est du Canada, des autres villes ontariennes, ou de la côte est des États-Unis.

Mise à jour dimanche 12 h 00 :





Mise à jour dimanche 11 h 00 : La situation continue de se dégrader en Ontario où 27 012 personnes sont sans électricité. Au Québec, aucune panne n'est encore à déplorer.

Explications de notre météorologue Farah Benoit :




Mise à jour dimanche 9 h 00 :

En Ontario toujours, les pannes de courant se multiplient, de très nombreux vols (presque tous) ont été annulés. On compte au moins 550 accidents de la route dans la région de Toronto. 

Voici le radar de ces dernières heures :


Au Québec, la situation est encore calme.



Mise à jour dimanche 7 h 00 : 

La neige a commencé à tomber dans l'extrême sud du Québec. Elle recommencera en après-midi. Ailleurs, le ciel est dégagé.

Il est tombé près de 5 cm de neige sur les secteurs de Valleyfield, en Ontario. Au moins 4 cm de grésil sont tombés à Toronto. 




EN VIDÉO : L'Ontario goûte au verglas : voici ce qui attend le Québec




Mise à jour samedi 18 h 00 :

En Ontario, les impacts sont déjà nombreux. Plus de 400 accidents de la route se sont produits samedi dans l’agglomération de Toronto et ses alentours, a précisé le sergent Kerry Schmidt, porte-parole de la Police provinciale de l'Ontario (OPP), sur son compte Twitter. 

« Le trafic est très compliqué sur l’autoroute 401 », dit-il encore. 



« Si cela est possible, évitez de vous déplacer », a encore conseillé Kerry Schmidt. 



Du côté du trafic aérien, plus de 200 vols à l’arrivée, et plus de 200 autres vols au départ de l’aéroport Pearson de Toronto ont été annulés, selon CBC. C’est le principal aéroport du pays. À l'aéroport de London, tous les vols ont été annulés.

La situation est compliquée, aussi, pour le réseau électrique. À 19 heures, 12 000 clients de l’opérateur Hydro One étaient affectés par des coupures de courant.

À VOIR ÉGALEMENT : Vous trouvez l’hiver rude ? Il a été pire ici. Voyez où.




Le verglas s’empare du Québec. Toutes les images ici.
Encore un effort, le soleil prépare son vrai retour
Tempête : la pluie verglaçante sera très présente
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité