ExpiredNouvelles - Pluie : avril fracassera un nouveau record. Voyez où. - MétéoMédia

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
On se souviendra de ce mois d’avril comme étant l’un des plus pluvieux de l’histoire dans le sud de la province.
ACTUALITÉ MÉTÉO

Pluie : avril fracassera un nouveau record. Voyez où.

chargement de la vidéo...

Trouver votre prévision
    Joey Olivier
    Rédacteur Web - MétéoMédia

    Mardi 18 avril 2017 à 10 h 12 - On se souviendra de ce mois d’avril comme étant l’un des plus pluvieux de l’histoire dans le sud de la province. En fait, si la tendance se maintient, Montréal risque de battre un record vieux de 20 ans d’ici la fin du mois.


    À lire également : Possibles records de froid au Québec


    Mardi matin, Montréal avait reçu 110 mm d’eau depuis le début du mois. Le record mensuel remonte à 1996, alors qu’on avait enregistré 151 mm.

    De mercredi à samedi, la métropole pourrait recevoir de 30 à 50 mm, ce qui, dans le pire des cas, ferait grimper les quantités autour de 160 mm. Un autre système dépressionnaire risque également d’ajouter de l’eau dans le verre la semaine prochaine.

    On peut donc facilement affirmer que le record de 1996 sera égalé ou dépassé d’ici la fin du mois. La moyenne de pluie durant un mois d’avril normal à Montréal est de 68 mm.

    La pluie abondante a évidemment causé de nombreuses inondations depuis deux semaines. Soulignons cependant que la situation actuelle n’est pas comparable à la catastrophe qui a eu lieu au printemps 2011, alors que 3000 résidences ont été inondées en Montérégie.

    Il était tombé 400 mm d’eau dans le secteur entre les mois d’avril et juin.

    « La situation au niveau de la pluie est comparable avec 2011, même pire. Sauf que les quantités de neige au sol dans les Adirondacks ne sont cependant pas au niveau qu’il était à l’époque.

    De plus, la Montérégie avait reçu 200 mm d’eau pendant le mois de mai. Reste à voir maintenant de quelle façon évoluera la météo le mois prochain », ajoute André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

    À VOIR ÉGALEMENT : INONDATIONS, L'ORIGINE D'UNE CATASTROPHE :

    Inondations : un bref répit avant le retour de la pluie
    Default saved
    Close

    Chercher un endroit

    Close

    Connexion

    S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité