Expired Nouvelles - Orages : un début de saison explosif au Québec? - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

ANALYSE MÉTÉO

Orages : un début de saison explosif au Québec?


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Mardi 24 avril 2018 à 14 h 49 - La saison des orages n’a pas connu un départ fulgurant au Québec, mais la situation pourrait changer à compter du mois de mai. Avec l’arrivée de la chaleur, les mouvements de masses d’air risquent de rendre le ciel plus instable.


À lire également : Le Québec en déficit de chaleur important


La première condition pour lancer la saison des orages : la chaleur. Pour produire des orages, on a donc besoin de chaleur et d’humidité, ce qui pourrait être le cas au cours de la semaine prochaine (avec un potentiel de 25 ˚C mercredi).

Si la chaleur est nécessaire, on comprend que les conditions pour produire le moindre orage ont été absentes au printemps 2018.

joey_3.jpg

« Chaque année est particulière. Dans le cas d’un printemps qui se traîne les pieds, tout est sur pause en ce qui a trait aux orages. En 2018, on ne signale aucun orage depuis le début d’avril au Québec », ajoute Réjean Ouimet.

ORAGES EN CHIFFRES

  • En moyenne, on enregistre 10 jours avec des orages durant le mois de mai
  • La période la plus orageuse est juillet avec 20 jours d’orage
  • En mai, on enregistre (en moyenne) 110 000 coups de foudre au Canada


EN VIDÉO : LA PUISSANCE INCROYABLE DES ORAGES : 



Quand les températures dépassent la barre des 5 ˚C à 10 ˚C lors d’une poussée de chaleur, les premiers orages mineurs vont se pointer timidement au Québec. Parfois, dès la première semaine de mai, les orages peuvent devenir violents.

« En début de saison ce sont des orages au sommet froid, ce qui ouvre la porte aux cas de grêle. », spécifie Réjean Ouimet, expert à MétéoMédia.

joey_eclairs.jpg

Portrait des premiers orages

Règle générale, les orages de printemps ont lieu lors du passage d’un front froid, c’est-à-dire lors du passage d’une masse d’air chaud et humide à une masse d’air sec et frais.

Dans une telle situation, on verra la formation d’une ligne d’orages bien définie le long du front froid, qui voyagera d’ouest en est. Ce type de scénario est plus fréquent au printemps et en été et donne lieu à des orages très violents durant la période estivale (fin mai à début septembre).

À VOIR ÉGALEMENT : PAS BESOIN DE SE RUINER POUR NETTOYER LE BBQ :





Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité