Expired Nouvelles - Vaincre la dépression saisonnière avec la luminothérapie - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
Certaines personnes n’attendent pas le retour du printemps pour faire le plein d’énergie.

Vaincre la dépression saisonnière avec la luminothérapie


MétéoMédia
La rédaction

Vendredi 17 janvier 2014 à 8 h 56 -

Certaines personnes n’attendent pas le retour du printemps pour faire le plein d’énergie et vaincre la dépression saisonnière. « J’étais assez irritable, surtout en janvier justement. J’étais morose, j’avais des sautes d’humeur assez souvent. Mais après au moins un mois d’utilisation (d’une lampe spécialisée), j’ai vu une différence », explique Genny Bérubé, qui utilise la luminothérapie durant la saison froide. 



Mme Bérubé utilise sa lampe pendant une vingtaine de minutes, assise devant son ordinateur. 

Une réalité 

Des milliers de Canadiens souffrent chaque année de dépression saisonnière. Ce trouble affectif est associé au manque de lumière naturelle et survient généralement en automne ou en hiver. Durant ces 2 saisons, les périodes d'ensoleillement sont réduites et la grisaille domine.

La dépression saisonnière est généralement caractérisée par les symptômes suivants :

  • Impression de fatigue continuelle et somnolence
  • Insomnie
  • Tristesse
  • Irritabilité
  • Envie incontrôlable de sucreries ou d’alcool
  • Diminution de la libido
  • Tendance à s’isoler

Il est toutefois possible, selon les médecins, de remédier au manque de soleil grâce à la luminothérapie. Cette technologie peut alors être utilisée comme traitement.

La luminothérapie consiste à exposer les yeux à une lumière artificielle d’intensité et de spectre lumineux proche de celle du soleil, mais sans infrarouges ni ultraviolets. Ainsi la lampe utilisée doit avoir une intensité lumineuse de 10 000 lux pour observer les changements biologiques. Le rôle de cette lumière est de réguler l’horloge biologique et d’assurer ainsi un bon réveil, une plus grande forme et une meilleure énergie.

Le traitement est plus actif si l’exposition est réalisée durant une période de 30 minutes par jour dès le début de l’automne et de préférence le matin avant de commencer la journée. Cette thérapie serait efficace chez 50 à 80 % des personnes souffrant de ce trouble, mais les symptômes refont leur apparition dès que l’on cesse l’exposition.

Il existe plusieurs lampes de luminothérapie sur le marché ; elles varient en forme et en intensité. Sachez toutefois que la durée d’exposition est proportionnelle à l’intensité de la lampe. Il vous faudra ainsi une demi-heure pour faire le plein d’énergie avec 10 000 lux, mais deux heures avec un appareil à 2500 lux.

Il est important de bien s’informer avant de procéder à l’achat de l’une de ces lampes. La luminothérapie ne convient pas à tout le monde. Il est donc nécessaire de consulter son médecin avant d’entamer toute démarche.

Source : Passeportsanté.net et Protégez-vous

Vaincre le froid en hiver : préserver une peau hydratée
Des aliments à consommer lors des grandes chaleurs
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité