ExpiredNouvelles - N’ayez pas trop d’attentes pour le printemps. Aperçu ici. - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
APERÇU EXCLUSIF

N’ayez pas trop d’attentes pour le printemps. Aperçu ici.


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Lundi 26 février 2018 à 6 h 27 - Les attentes face au printemps devront être modestes cette année au Québec et en Ontario. MétéoMédia prévoit des températures près ou légèrement sous les normales dans la majorité des secteurs avec davantage de précipitations entre les mois de mars et mai.


À lire également : L’été dans un creux de vague au Québec


L’un des principaux facteurs expliquant cette tendance est le contexte atmosphérique, qui ne montre pas de signes clairs de douceur prononcée. « On ne voit pas de gros joueurs, comme les phénomènes El Niño et La Niña, qui pourraient injecter une dose importante de chaleur ou de froid dans l’atmosphère. Le patron météo risque cependant d’être plus favorable à un printemps tardif et à des hauts et des bas importants comme ce fut le cas durant l’hiver », confirme André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

Le service de météorologie a également comparé des années de référence où les conditions étaient similaires à cette année. Le patron du printemps 2017 figure sur la liste.

Le mois de mars avait été 2,5 ˚C plus froids qu’en temps normal dans le sud du Québec (avec une tempête monstre le 14 mars), tandis que le mois d’avril avait été 1,5 ˚C plus chaud que la normale. Quant au mois de mai, il avait été dans les normales.

Printemps_1

Le printemps est une période plus difficile à analyser, surtout en raison des nombreux revirements atmosphériques (interaction entre l’air chaud et froid) qui caractérisent cette saison de transition.

Si la tendance se maintient, il serait étonnant de voir une chaleur hâtive s’installer tôt durant la saison. C’est plutôt le temps plus frais qui devrait l’emporter.


À voir aussi : Voici ce qui est probable ou non ce printemps




Encore des conditions hivernales

Malgré le redoux de la fin février, on pourra donc s’attendre à un retour des conditions hivernales durant le mois de mars.

« Le Québec et l’Ontario devraient rester coincés entre une masse d’air arctique (au nord du Québec) et d’air chaud (aux États-Unis). Ce patron favorise le passage des systèmes dépressionnaires puisque les vents en haute altitude (courant-jet) sont situés au-dessus des deux provinces », ajoute André Monette.

Dans ce contexte, on devra s’attendre à de la neige (moyenne de 50 à 100 cm au Québec du 1er mars jusqu’au mois de mai), à des cocktails météo et à de la pluie.

Printemps_4

Aperçu du printemps en bref :

Québec : températures sous les normales dans le sud et l’ouest de la province, mais au-dessus dans l’extrême nord. Précipitations au-dessus des normales dans la majorité des secteurs, à l’exception de l’est du Québec.

Ontario : températures sous les normales dans la majorité des secteurs. Précipitations au-dessus des normales pour la majorité des secteurs.

Maritimes : températures dans les normales avec davantage de précipitations que la moyenne.

Ailleurs au Canada : températures sous les normales de la Colombie-Britannique jusqu’au Manitoba. Plus de précipitations que les normales dans l’extrême sud de l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba.

Températures maximales du 1er mars au 31 mai

  • Gatineau : -2 °C à 21 °C
  • Montréal : -1 °C à 21 °C
  • Sherbrooke : -1 °C à 21 °C
  • Val-d’Or : -5 °C à 19 °C
  • Québec : -3 °C à 20 °C
  • Saguenay : -5 °C à 19 °C
  • Sept-Îles : -4 °C à 13 °C
  • Gaspé : -2 °C à 17 °C



À voir aussi : L’été dans un creux de vague au Québec ?





À voir aussi : Un hiver en deux temps (bilan de la saison hivernale)





Hiver rude = été moche? Réponse ici.
L’été dans un creux de vague au Québec?
Des printemps affreux…voici ce que c’est!
Le printemps en cinq dictons
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité