Expired Nouvelles - Un signe que l’hiver risque de s’éterniser. Le voici. - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
Bonne nouvelle pour les snowbirds. MétéoMédia prévoit un hiver chaud et sec en Floride ainsi que dans la majorité des destinations soleil comme Cuba et le Mexique.
APERÇU DE L'HIVER 2017-2018

Un signe que l’hiver risque de s’éterniser. Le voici.


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Lundi 20 novembre 2017 à 4 h 45 - L’hiver sera fidèle à sa réputation au Québec, alors que le froid et les précipitations seront au rendez-vous. Selon l’analyse de nos météorologues, la saison froide ne se terminera pas rapidement en mars. Au contraire, à la lumière des hivers qui présentaient des conditions similaires par le passé, on devra s’attendre à une prolongation en mars.


À lire également : Un hiver corsé avec une pause en janvier


Pour en arriver à cette conclusion, notre équipe a comparé trois hivers où les températures de l’eau des océans ressemblaient à celles de 2017. On parle ici des hivers de 2007-2008, 2005-2006 et de 2000-2001.

« Il y a un consensus pour ces hivers. On peut donc s’attendre à une continuité des conditions plus hivernales. Ce fut d’ailleurs le cas en 2017, alors qu’on a enregistré un mois de 2,5 ˚C plus froid que la normale à Montréal, en plus de la méga tempête du 13 au 14 mars (plus de 50 cm de neige) », indique André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

En 2006-2007, le froid s’est installé hâtivement en novembre et il est revenu en force en mars par la suite. Quant aux deux autres, le froid a également été présent en mars.

Le mois de mars en chiffres :

  • Du 14 au 15 mars 2017, une méga tempête a laissé plus de 75 cm en Montérégie, avec des rafales de 70 km/h à Montréal et de 120 km/h à Québec. Montréal a connu des conditions de blizzard durant plus de 7 heures.
  • Le 12 mars 1984, on a enregistré -36,1 °C à Val-d’Or. Il s’agit du record de froid à battre. La deuxième position dans cette catégorie appartient à Sherbrooke avec -35,3, °C (7 mars 2007).
  • Le 2 mars 2008, il est tombé 52,4 cm à Gaspé. Il s’agit de la plus importante bordée jamais tombée en mars. À Montréal et Québec, il faut remonter à la tempête du siècle le 4 mars 1971 (43,1 cm). La deuxième bordée la plus imposante a eu lieu à Sept-Îles le 27 mars 1955, avec 50,8 cm.


À VOIR : APERÇU EXCLUSIF DE L'HIVER 2017-2018 :

VACANCES : UN HIVER DE RÊVE POUR VOYAGER DANS LE SUD :

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité