ExpiredNouvelles - Préparez-vous, l’hiver ne sera pas reposant! Aperçu ici. - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC
MES ENDROITS:

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
APERÇU HIVER 2017-2018

Préparez-vous, l’hiver ne sera pas reposant! Aperçu ici.


Joey Olivier
Rédacteur Web - MétéoMédia

Lundi 20 novembre 2017 à 4 h 51 - MétéoMédia prévoit un hiver froid au Québec et en Ontario avec un patron météo propice à d’abondantes précipitations, que ce soit sous forme de neige, de pluie ou de pluie verglaçante. Le cœur du froid devrait cependant être plus intense dans le centre du Canada, où le contexte atmosphérique favorisera davantage les descentes d’air arctique.


À lire également : Un hiver long à prévoir


Rappelons que lors de l’hiver 2016-2017, la présence d’un creux atmosphérique avait fait en sorte de retenir le froid du côté de la Colombie-Britannique pendant que le Québec et l’Ontario connaissaient un hiver plus doux que la normale (l’hiver a été dans le Top 5 des plus chauds au Québec). Ce patron météo ne devrait pas se reproduire l’hiver prochain, alors qu’on prévoit des températures dans les normales de saison au Québec et en Ontario.

Joey_apercu_temp_canada

« Le contexte atmosphérique favorisera les descentes du vortex polaire dans le centre du pays. On appuie cette hypothèse sur le positionnement du courant-jet (vents en haute altitude) qui ne devrait pas permettre à l’air chaud de remonter vers l’est du Canada. Ceci fera en sorte que les mois de décembre et février devraient être les plus corsés de l’hiver. Nos projections nous indiquent cependant que les conditions seront favorables à un redoux durant le mois de janvier », indique André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

Un froid « normal »

Concrètement, on prévoit un froid « normal » du 1er décembre au 28 février, ce qui représente une moyenne de 15 jours où les températures seront sous -20 ˚C à Montréal, environ 31 jours à Québec et 47 jours de -20 ˚C du côté de Saguenay.

En météo, on utilise fréquemment le terme « normale », qui est l’équivalent de la moyenne. La température moyenne du Québec de décembre à février est de -10 ˚C. L’intensité du froid a un lien direct avec l’endroit où vous résidez.

Si vous aimez le froid, votre destination de rêve est Schefferville, où les minimums moyens en janvier sont de -29 °C. Si vous détestez le froid, allez aux îles de la Madeleine, où la température moyenne pour l’hiver est de -5,6 °C. C’est deux fois moins froid qu’ailleurs au Québec.

EN VIDÉO : L'HIVER DEVRAIT ÊTRE LONG :



Un hiver à neige

Le fait saillant de cet aperçu est le contexte qui sera plus favorable aux précipitations. Pour en arriver à cette conclusion, les météorologues ont notamment pris en compte le développement du phénomène La Niña dans la zone équatoriale du Pacifique.

Joey_qc_precip

« Ce phénomène n’amène pas de froid à nos hivers, mais il favorise la remontée des systèmes dépressionnaires vers l’est du Canada à cause de ses impacts du côté américain », ajoute André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

En fait, lors d’un hiver La Niña, on note une présence d’air plus chaud que la normale dans le sud des États-Unis. Dans ce contexte, le Québec et l’Ontario seraient plus exposés à des dépressions en provenance du Colorado.

Joey_precip

Ce type de dépression, qui se forme à l’est des Rocheuses, au Colorado, est généralement à l’origine de nos cocktails météo qui combinent neige, grésil, pluie verglaçante et pluie, et ce, dans un même système. Sa trajectoire parfois imprévisible détermine quelle région reçoit quel type de précipitations. C’est d’ailleurs une dépression du Colorado qui était à l’origine de la crise du verglas de 1998.

EN RAPPEL : VOICI LES TROIS PIRES TEMPÊTES AU QUÉBEC

Contexte favorable au Noël blanc

La disponibilité prévue de froid durant le mois de décembre vient évidemment augmenter les chances de voir un Noël blanc au Québec le matin du 25 décembre.

Selon les statistiques, les probabilités de voir de la neige à Noël sont supérieures à 75 % dans le sud de la province, tandis qu’elles sont de 100 % à Saguenay. Dans l’est du Québec, les probabilités varient de 92 % à 98 %, de Rimouski à Gaspé.

À VOIR : VOICI VOS CHANCES DE VOIR LA NEIGE AVANT NOËL :



EN RAPPEL : QUELLES SONT VOS CHANCES DE VOIR DE LA NEIGE À NOËL

Aperçu de l’hiver en bref (Canada) :

Québec : températures dans les normales dans la majorité des villes du Québec. Précipitations au-dessus des normales dans le sud de la province.

Ontario : températures dans les normales de saison avec des précipitations au-dessus des normales dans le sud (incluant Toronto).

Maritimes : températures dans les normales au Nouveau-Brunswick et au-dessus en Nouvelle-Écosse, avec des précipitations au-dessus des normales.

Prairies : températures sous les normales dans la majorité des secteurs. Précipitations au-dessus des normales dans le sud de l’Alberta et de la Saskatchewan.

Colombie-Britannique : températures sous les normales dans l’est de la province et dans les normales dans l’ouest (incluant Vancouver), avec des précipitations au-dessus des normales dans l’extrême sud.

À VOIR ÉGALEMENT : UN HIVER DE RÊVE POUR LES SNOWBIRDS :




Les dérapages de retour bientôt. Voyez les pires ici.
La Niña aura un impact sur l’hiver. Voyez lequel
Un hiver parfait pour les snowbirds
Un hiver long à prévoir au Québec
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité