Expired Nouvelles - Le premier parc éolien flottant voit le jour - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
L'assemblage du premier parc éolien flottant au monde a été complété en Norvège. Les cinq éoliennes flottantes seront remorquées jusqu'en Écosse où elles alimenteront 20 000 foyers en électricité.

Le premier parc éolien flottant voit le jour


Lundi 24 juillet 2017 à 10 h 52 - Après l’installation de la plus grande centrale à énergie solaire flottante en Chine, c’est au tour du premier parc éolien flottant de faire les manchettes.


À lire également :  Découvrez la plus grande centrale solaire flottante au monde


Cinq éoliennes flottent paisiblement dans un fjord de l’ouest de la Norvège. Bientôt, elles entreprendront une traversée de la mer du Nord pour rejoindre leur destination finale, au large de l’Écosse. Ces cinq turbines formeront ainsi la première centrale éolienne flottante au monde.

Le projet Hywind de 327 millions de dollars canadiens (200 millions de livres sterling) devient non seulement le premier parc éolien en son genre, mais il présente en plus une merveille d’innovation. En effet, chaque éolienne est équipée d’un ballast sous-marin d’une profondeur de 78 m et de trois câbles d’arrimage qui seront ancrés au fond de la mer et qui permettront au mat de rester droit.

Cette technologie de flottage ouvre ainsi de nouvelles portes. Si pour l’instant on estime que la technologie actuelle permettra de créer des parcs éoliens dans des eaux d’une profondeur entre 100 et 700 mètres, il serait possible d’aller encore plus profond et ainsi, d’utiliser une surface de l’océan jusqu’à maintenant inaccessible.

Les éoliennes standards peuvent être ancrées sous l’eau jusqu’à une profondeur maximale de 40 mètres, ce qui limite les possibilités. Les infrastructures flottantes offriront de nouvelles opportunités.

Le projet Hywind alimentera jusqu’à 20 000 foyers en électricité dès octobre. Le plus grand défi à relever pour que la technologie gagne en popularité sera les coûts de production. On prévoit cependant que d’ici 2030, un parc flottant pourrait être le même prix qu’un parc côtier standard.

Source: The Guardian | BBC

La dernière centrale au charbon fermée à Pékin
Le plus grand soleil artificiel allumé
La première route solaire du monde voit le jour en France
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité