Expired Nouvelles - Le pôle magnétique fuit le Canada... Inquiétant ? - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Le pôle magnétique fuit le Canada... Inquiétant ?


Mardi 22 janvier 2019 à 11 h 34 - L'axe du champ magnétique terrestre se déplace vite : 55 km par an depuis les années 1990. C’est trois fois plus rapide que depuis la découverte de ce bouclier naturel contre les rayonnements cosmiques, au 19e siècle.


À lire également : Et si février est deux fois pire que janvier…


Quelque chose d’étrange se produit « en haut » du monde. Le pôle Nord magnétique s’est éloigné du Canada pour se diriger vers la Sibérie, dirigé par le fer en fusion qui compose les entrailles de la Terre. Ce mouvement est si rapide par rapport aux prévisions qu’il a forcé les experts mondiaux en géomagnétisme à prendre une décision rare : le 30 janvier, ils vont mettre à jour le Modèle magnétique mondial (WMM), un an plus tôt que prévu.

Ce repositionnement n’est pas nouveau dans l’histoire de la Terre, et nous sommes très loin d’une inversion des pôles magnétiques, comme le craignent certains.

Mais ce vacillement a des conséquences sur la précision des modèles largement utilisés par les systèmes de navigation moderne mondiale, de ceux utilisés par les navires marchands au GPS que vous utilisez sur votre téléphone. En temps normal, le WMM est mis à jour tous les cinq ans, pour s’adapter à la variation perpétuelle du pôle magnétique. La dernière version avait été adoptée en 2015, la nouvelle doit l’être maintenant. « Le fait que le pôle se déplace vite implique que cette région est plus susceptible de mener à de grandes erreurs [de navigation] », a expliqué Arnaud Chulliat, géomagnéticien à l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) dans la revue Nature. Entre-temps, les scientifiques s’efforcent de comprendre pourquoi le champ magnétique change de manière si spectaculaire. Pour certains, le mouvement rapide du pôle Nord magnétique pourrait être lié à un courant de fer liquide à grande vitesse situé sous le Canada.

Source : Nature

À VOIR ÉGALEMENT : Les secrets des éclairs inversés s'apprêtent à être percés




De plus en plus d'astéroïdes frappent la Terre
Trois découvertes scientifiques marquantes de 2018
Décembre chaud, la banquise dans un état critique
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité