Expired Nouvelles - Une microrafale surpuissante pendant les orages - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Elle a été estimée à 160 km/h, d'après les estimations d'Environnement Canada.

Une microrafale surpuissante pendant les orages


MétéoMédia
La rédaction

Jeudi 28 septembre 2017 à 19 h 48 - De nombreux secteurs du sud et du centre ont subi des orages violents, mercredi. Une microrafale a frappé la région de Gatineau/Ottawa. Voici un résumé de la journée, images à l'appui.


À lire également : Orages violents et possibles tornades mercredi. Voyez où.


Aucune tornade n'a été identifiée par Environnement Canada. Cependant, une microrafale descendue des cumulonimbus a frappé la région de Gatineau/Ottawa : elle a été estimée à 160 km/h, d'après les dégâts constatés au sol, principalement des arbres arrachés. Cette puissance est comparable à une tornade de force EF-1 sur l'échelle de Fujita améliorée.

Les rafales les plus puissantes ont été observées à Sherbrooke avec un maximum de 87 km/h. Ailleurs, pour Ottawa, Québec ou Gatineau, elles soufflaient autour de 70 km/h … Jusqu’à 20 mm de pluie est tombée localement et un maximum de 50 mm s’est produit dans la région de la Baie-des-Chaleurs.

19 h 45 : L'ensemble des alertes d'orages violents a été levée par Environnement Canada. Le front froid se déplace actuellement en Beauce, où les orages pourraient tout de même agiter quelques secteurs. « Une telle journée explosive est très inhabituelle pour une fin septembre. Elle est venue fermer l'épisode de chaleur tout aussi anormal », explique Guillaume Perron, météorologue à MétéoMédia. Plus de 26 000 clients d'Hydro Québec restaient privés d'électricité à 19 heures, dont plus de la moitié en Montérégie, à Montréal et dans les Laurentides.

Voici un portrait du coupable :

18 h 15 : Plus de 27 000 bâtiments sont désormais privés d'électricité à travers le Québec, d'après le dernier bulletin d'Hydro Québec. Les secteurs les plus touchés sont la Mauricie (6 295), la Montérégie (5 706), les Laurentides (5 653) et Montréal (4 436). Désormais, la ligne d'orages principale traverse le fleuve, tandis que la Montérégie et l'Estrie sont frappées chacune de cellules isolées.

Voici un aperçu de ce qu'ont donné les orages, notamment à la frontière entre l'Ontario et l'Outaouais :

17 h 35 : La ligne orageuse est arrivée à Montréal. Les alertes d'orages violents se sont étendues et suivent un axe du sud-ouest jusqu'au Saguenay.

17 h 20 : Une femme a subi une crise cardiaque après avoir été heurtée par la chute d'un arbre à Ottawa, rapporte Radio-Canada. La victime a été transportée à l'hôpital. Plus de 3 000 interruptions de courant électrique sont survenues en Mauricie, où les orages ont frappé dès 16 heures.

À Gatineau, ce 27 septembre. Courtoisie Marie Loisel.

À Gatineau, ce 27 septembre. Courtoisie Marie Loisel.

16 h 54 : Les alertes de tornade ont été levées. De nombreux secteurs restent néanmoins en alerte d'orages violents.

16 h 30 : Environnement Canada a émis des alertes de tornade à Québec et en Mauricie.

Voici les secteurs en alerte :

La région d'Ottawa a été durement frappée par les orages. Des dégâts visibles (chute d'arbres, toits envolés) témoignent de la violence des éléments. La vidéo suivante a été envoyée par Danny Lemay, à Ottawa.

Notre reporter Patrick de Bellefeuille a assisté à l'arrivée de la ligne d'orages, concrétisée par l'avancée d'un énorme nuage en rouleau :

L'arrivée du nuage en entonnoir à Saint-Ubalde, dans la MRC de Portneuf. Courtoisie : Mathieu Savard

L'arrivée du nuage en entonnoir à Saint-Ubalde, dans la MRC de Portneuf. Courtoisie : Mathieu Savard

À VOIR ÉGALEMENT : les pires orages de l'été

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité