ExpiredNouvelles - 5 instruments capitaux pour vos prévisions météo - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

5 instruments capitaux pour vos prévisions météo


MétéoMédia

Samedi 7 juillet 2018 à 16 h 31 - Vous les regardez régulièrement sur votre téléphone ou votre télévision. Les prévisions météorologiques font (peut-être) partie de votre routine quotidienne. Mais elles reposent sur un important travail… notamment d’observation.


À lire également : La meilleure idée québécoise pour transformer un chantier !


Et pour effectuer des observations, il faut des instruments. En voici cinq, qui permettent aux météorologues d’établir une prévision… et de savoir à quoi va ressembler votre journée. Visite sur le toit de l’Université du Québec à Montréal, dans « une station météorologique urbaine », explique Julie Thériault, professeure au département des sciences de la Terre et de l’atmosphère à l’UQAM. Le site permet de « mesurer les conditions météorologiques en temps réel ». 

Le disdromètre optique 

« Ça mesure la vitesse terminale et la dimension des particules de précipitations », explique Julie Thériault. Chaque gouttelette d’eau, chaque flocon passe devant un faisceau laser. Mesurer le temps durant lequel ce signal a été interrompu permet de connaître la dimension et la vitesse de chute de la particule. 

L'anémomètre 

Il sert à déterminer la vitesse du vent : avec un anémomètre à coupelles, le vent fait bouger les coupelles, qui évoluent à la même vitesse que celle de l’air. 

La girouette 

Observer ses mouvements permet de déterminer la direction du vent. 

Le thermomètre 

Pour mesurer les températures. L’hygromètre sert également à déterminer l’humidité relative, c’est-à-dire « la quantité de vapeur d'eau contenue dans un volume d'air donné par rapport au maximum qu'il pourrait contenir à une température et une pression données », selon le Centre de conservation du Québec. 

Le pluviomètre 

Les précipitations tombent dans une jauge, et cela permet de calculer les quantités de pluie ou de neige reçues. Ces éléments changent la masse totale de cette jauge, et les accumulations se calculent à partir de là.

À VOIR ÉGALEMENT : La canicule vient-elle de garantir un été chaud?




Avec ce truc, votre cellulaire ne sera plus jamais à plat!
Appareils : comment arrêter le gaspillage ?
Une chaleur inattendue fait fondre l'Antarctique par dessous
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité