Bonne nouvelle pour les deux prochaines semaines

MétéoMédiaÉquipe éditoriale
MétéoMédia

Le Québec devrait rester à l'abri de l'air arctique pour les deux prochaines semaines.


Les derniers jours ont été particulièrement cléments au Québec. Il est même possible que le mercure atteigne les 25 °C – quelque chose que la Belle Province n'a pas vu depuis quelques semaines.

Tout indique que cette tendance à la chaleur devrait s'étirer jusqu'à la fin de la première semaine de novembre.

DOUCEUR5

Le courant-jet comme un bouclier

En ce moment, le vortex polaire gagne du galon et l'air froid descend sur les provinces de l'ouest. Cependant, le courant-jet est positionné en plein sur le nord du Québec. Ce dernier empêche donc l'air arctique, bien présent près du pôle, de migrer vers le sud. Si quelques poussées de froid demeurent possibles, elles resteraient modestes (à la fois en matière de durée et d'intensité). La prochaine chute des températures, qui affectera la province entre vendredi et samedi, en est un bon exemple. Après deux jours où les chiffres sur le thermomètre risquent de frôler le point de congélation, la douceur devrait faire un grand retour.

En même temps, un anticyclone se bâtit sur l'est des États-Unis, permettant à la douceur de faire son entrée sur le Québec.

DOUCEUR4

Les températures auront donc l'occasion de grimper vers les 15 °C dans plusieurs régions pour la première portion du mois. Cela représente environ 5 °C, voire un peu plus, au-delà des normales saisonnières pour cette période de l'année.

Le Québec risque donc de gagner un peu de temps avant l'arrivée définitive de la saison hivernale.


À VOIR ÉGALEMENT : Novembre, le pire mois de l'automne