L'hiver risque de faire du temps supplémentaire au printemps

L’hiver s’annonce si long qu’il pourrait retarder le début du printemps, amenuisant ainsi les chances de voir la douceur s'installer très rapidement en mars et en avril.