Douceur : la Saint-Patrick pourrait passer à l’histoire

MétéoMédiaÉquipe éditoriale
MétéoMédia

Le jour de la Saint-Patrick, soit le 17 mars, pourrait passer à l’histoire cette année. Les températures prévues pourraient battre des records.


Douceur durable

Une circulation zonale, c'est -à-dire avec des vents dominants en altitude de l'ouest vers l'est, apporte une douceur assez prolongée cette semaine. Ce temps doux va atteindre son paroxysme à la Saint-Patrick, soit le 17 mars.

CHALEUR0

Une perturbation en provenance de l'ouest se déplacera au nord du Québec, amenant des vents du sud. Ceux-ci ouvriront la porte à une poussée plus marquée des températures sur la province. Les maximums pourraient atteindre, voire dépasser, la barre des 15 °C sur le sud du Québec.

CHALEUR2

Records possibles

Des records de douceur pourraient donc être battus. Les marques à battre datent pour la plupart de 2010. Cette année-là, Montréal avait enregistré un maximum de 14,4 °C. Avec un mercure prévu près de 15 °C cette année, la métropole pourrait battre ce record et faire passer la Saint-Patrick à l'histoire.

La chaleur se fera sentir également chez nos voisins ontariens, où on attend des maximums entre 15 et 20 °C. Toronto pourrait également battre le record établi en 2010 avec 17,7 °C.

CHALEUR4

À VOIR ÉGALEMENT : Tempêtes de la Saint-Patrick : un fait réel ou une légende ?