Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un mois de mai extrême : du froid historique à une chaleur accablante

mardi, 26 mai 2020 à 15:00 - Le mois de mai en a fait voir de toutes les couleurs aux Québécois, allant des records de froid en début de mois à une canicule hâtive pour le clore. Que s'est-il passé ?


Du 1er au 15 mai : un froid glacial

Alors que les premiers 20° avaient été atteints par plusieurs villes au début du mois, une anomalie remarquablement froide s’est ensuite emparée du Québec. Un blocage météorologique a plongé des millions de Québécois dans un froid historique. Deux anticyclones quasi stationnaires, un du côté du Groenland et l’autre dans l’ouest du continent américain, ont permis au vortex polaire de glisser jusqu’au Québec et d’y rester quelques jours.

JOSY 1

Au printemps, le règne du vortex polaire tire généralement à sa fin à cause de la lumière du jour de plus en plus présente et de l'effet du soleil plus puissant. Toutefois, cette année a été différente. Une poussée de chaleur dans les régions arctiques, combinée au blocage météorologique, a causé une dernière poussée de froid glacial et c’est le Québec qui en a payé le prix. Les températures en altitude sont descendues sous les -30 °C, une incroyable valeur pour un mois de mai.

La Belle Province a collectionné les records de froid au cours du mois. Pas moins de sept nouvelles marques se sont ajoutées au tableau.

josy 3

Le gel a même persisté dans le sud du Québec jusqu’au 13 mai. Des flocons ont également été aperçus lors de cette première quinzaine de mai à Montréal, pendant qu'une ultime bordée de neige touchait les Maritimes.

Du 16 au 31 mai : revirement de situation

josy 2

Un déblocage s’est opéré au cours de la deuxième moitié du mois de mai. Un patron météo moins extrême a permis à la chaleur de regagner l’est du continent américain, à la faveur d'une crête atmosphérique. Les premiers 30 °C ont été enregistrés le 23 mai dans plusieurs villes du Québec.

josy 4

C'est maintenant un patron météo caniculaire qui nous attend pour clore le mois de mai. Une crête atmosphérique, additionnée à un anticyclone au large des côtes des Maritimes, permettra aussi à l’humidité d'effectuer un grand retour.

JOSY 7

Des ressentis de 35 à 40 vont toucher des millions de personnes entre mardi et jeudi un peu partout sur le territoire. Une canicule hâtive de Montréal à Québec marquera effectivement cette fin de mois. Rappelons qu’au début mai, le refroidissement éolien était descendu jusqu’à -20 dans plusieurs secteurs du sud.

JOSY 5

Alors que des températures jusqu’à 6 °C sous les normales ont été observées en ce début de mois, les températures se retrouveront à plus de 3 °C au-dessus des normales à certains endroits.

JOSY 6

Montréal s’est retrouvé dans le top 10 des années les plus froides en début de mois et risque de se retrouver dans les plus chaudes ces prochains jours. Un maximum de 33 °C, avec un ressenti de 39, est attendu mercredi. Ces valeurs flirteront avec les records mensuels de chaleur, et le scénario se répètera dans plusieurs secteurs un peu partout en province.


À VOIR ÉGALEMENT : Coups de soleil : on peut les soulager efficacement

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité