Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Dorian continue sa course sur le Québec

dimanche, 8 septembre 2019 à 05:05 - L’ouragan Dorian, maintenant tempête post-tropicale, poursuit sa route dans le golfe du Saint-Laurent. Le pire est toutefois derrière nous, puisque son potentiel destructeur s'amenuisera au fil de la journée.


L'ouragan Dorian, maintenant en catégorie 1, fera encore rage dimanche, mais sa violence ira en decrescendo. La Côte-Nord sera touchée au cours de l'avant-midi.

Josy8sept 1

De multiples avertissements de pluie, d'ondes de tempêtes et de vents violents ont été émis par Environnement Canada pour la Gaspésie, la Côte-Nord et les Îles-de-la-Madeleine.

Au total, près de 70 millimètres de pluie sont attendus à la pointe gaspésienne d'ici dimanche soir. La Basse-Côte-Nord serait également touchée dans une moindre mesure : les précipitations liquides totales pourraient atteindre les 40 millimètres.

Josu9sept 7

Des risques d'inondations sont aussi envisageables en raison des pluies abondantes. De plus, de bonnes quantités de pluie sont tombés au cours des dernières semaines, ce qui fait en sorte que les sols sont déjà gorgés d'eau.

Les rafales destructrices pourraient casser des branches d'arbres, ce qui pourraient occasionner des pannes d'électricité, des routes fermées et d'autres dommages.

Les Îles-de-la-Madeleine seront particulièrement gâtées en matière de vents violents. Des rafales pouvant dépasser les 140 km/h sont possibles dans ce secteur. Une veille d'ouragan y est d'ailleurs en vigueur.

FF4

Mentionnons que l'érosion des berges, qui peut être accentuée par les vagues et les vents violents, est un enjeu majeur dans ce secteur. Une extrême prudence est donc de mise.

La pluie devrait cesser graduellement en fin de journée dimanche. Une fois qu'il aura atteint la Côte-Nord, Dorian faiblira graduellement. D'ici dimanche soir, il devrait devenir une tempête extratropicale, avant d'aller mourir dans l'océan Atlantique, au large de Terre-Neuve-et-Labrador.

Sur les traces de Juan

On se souviendra de l’ouragan Juan qui, en 2003, avait touché terre près d’Halifax en catégorie 2, accompagné par des vents de 155 km/h. Il a causé la mort de huit personnes, de multiples coupures d’électricité et l’abattage de millions d’arbres ainsi que des niveaux d’eau record sur les côtes.

*Pour plus de détails concernant les pires ouragans à avoir affecté l'est du pays, rendez-vous ici. *

À ce jour, Juan est considéré comme l’ouragan le plus dévastateur en plus de cent ans dans les Maritimes. Dorian se taille lui aussi une place parmi le top 3 des plus violents de l'histoire.


À VOIR ÉGALEMENT : Nos conseils pour se protéger des ouragans pendant vos vacances

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité