Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Saison de l'herbe à poux : la chasse est officiellement lancée !

jeudi, 18 juillet 2019 à 13:18 - L'herbe à poux débute tout juste à fleurir et à répandre son pollen : la population est donc invitée à retirer cette herbe indésirable, qui représente le principal allergène responsable des allergies saisonnières ou du rhume des foins.


Pour ceux qui partiront à la chasse à l'herbe à poux, il est conseillé de disposer de celle-ci dans un bac à ordures plutôt que de la placer dans le compost, en raison de la possibilité de contamination des graines.

De plus en plus tenace

Malheureusement, cette herbe est de plus en plus tenace au Canada. Elle survit désormais à l'épandage du glyphosate, l'herbicide le plus utilisé au monde... et le plus vendu au Québec.

Il est estimé que six types mauvaises herbes ont développé cette faculté dans la province.

À LIRE ÉGALEMENT : Dites au revoir aux scarabées japonais pour de bon !

Les effets et comment la reconnaître

Cette mauvaise herbe réduit considérablement la vie de près de 14 % des Mauriciens et des Centricois, ce qui signifie près de 70 000 personnes. Pour les personnes allergiques, les symptômes sont multiples : écoulement nasal, éternuements, larmoiement et de la toux font entre autres partie de la liste des effets indésirables.

Parfois confondue avec l'herbe à puce, voici comment distinguer l'herbe à poux :

  • On peut l'arracher à main nues, contrairement à l'herbe à puce;
  • Son feuillage est dentelé, semblable à celui des carottes;
  • Elle peut atteindre jusqu'à deux mètres de hauteur.

Soyez rassuré, l'herbe à poux meurt à l'automne, dès le premier gel !

À VOIR ÉGALEMENT : Chaleur et sécheresse : choisissez des plantes qui survivront !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité