Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le sable du Sahara peut briser les ouragans. Voici comment

vendredi, 21 juin 2019 à 15:01 - Le Sahara vient de produire l’une de ses tempêtes de sable qui traverse actuellement l’océan Atlantique. Celles-ci se produisent surtout du printemps à l’automne et participent, lorsqu’elles surviennent, à tuer tout développement de tempête tropicale dans l’œuf. Voici comment.

La tempête de sable et de poussière actuelle a quitté le continent africain le jour de la fête des Pères et s'est rapidement dirigée vers l'ouest, dans l'Atlantique tropical. Elle apparaissait sur l'imagerie satellite GOES-16 jeudi après-midi au large de l'Amérique latine.

saharan dust 0620 0

Connue comme la couche d’air saharien (CAS), cette masse d’air extrêmement chaude et sèche déplace des milliers de tonnes de poussière jusque plusieurs kilomètres d’altitude, du plus grand désert du monde jusqu’aux Caraïbes, au golfe du Mexique (et donc en Floride) et même en Amazonie. Soit une distance de 8 000 km ! Vu du sol dans ces régions, le ciel peut alors prendre une teinte beige et un aspect brumeux.

Chemin faisant, les CAS traversent les bassins de développement habituels des systèmes tropicaux - comme à l’ouest de la corne africaine - ceux-là même qui peuvent se développer en ouragan.

L'antidote aux ouragans

Or, ces masses d’air sont le vaccin idéal face aux ouragans : d’une part ils favorisent un cisaillement des vents (soit des vents de directions et vitesses différentes à différentes altitudes) capables de désorganiser les tempêtes en cours de formation. D’autre part, leur caractéristique sèche brise l’alimentation en humidité dont ces systèmes se nourrissent pour gagner en puissance. C’était le cas en 2018, lorsque la tempête Hélène avait vu son élan brisé.

theo 2

Alors que la saison des ouragans connaît un départ exceptionnellement calme, une seconde tempête saharienne est prévue pour la semaine prochaine. De quoi probablement inhiber toute développement de tempête tropicale et d’ouragan au cours des deux prochaines semaines.

À VOIR ÉGALEMENT : L'Amazonie n'existerait pas sans...le Sahara

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité