Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Comment adapter sa maison au confinement ?

samedi, 4 avril 2020 à 09:25 - *En pleine pandémie de COVID-19, il est recommandé de rester autant que possible à la maison. Voici quelques trucs pour faire de son chez-soi un lieu sain où la nature a sa place. *

Faites de l’air !

L’air intérieur peut être jusqu’à huit fois plus pollué que l’air extérieur. Il est donc fortement recommandé d’ouvrir quelques fenêtres de la maison environ 20 minutes par jour pour aérer les différentes pièces sans perdre trop de chaleur. Réalisée pendant les quatre saisons de l’année, cette habitude permet d’évacuer la pollution domestique causée par le chauffage et la cuisson des aliments, entre autres choses. Il est également important de conserver un taux d’humidité à l’intérieur, entre 30 % et 50 %. Les courants d’air que vous provoquerez aideront à ce maintien. Un taux d’humidité de 60 % ou plus favorisera la formation de moisissures, ce qui appauvrira la qualité de l’air.

Laver, laver… sans s’empoisonner !

Pour occuper le temps, nous sommes nombreux à profiter de cette période de confinement pour faire du ménage ! Saviez-vous que les produits nettoyants chimiques sont également responsables de la contamination de l’air dans notre demeure ? Lors de leur utilisation, des molécules toxiques peuvent rester suspendues dans l’air. C’est le moment idéal pour trouver des recettes maison de produits ménagers à partir de ce que l’on a dans notre garde-manger. En effet, des mélanges à base de citron, d’eau chaude, de bicarbonate de soude et de vinaigre peuvent s’avérer efficaces, sains et économiques.

Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ?

Évitez d’allumer des bougies parfumées qui renferment de nombreux produits de synthèse. Optez plutôt pour de l’encens 100 % naturel ou des huiles essentielles, qui vous donneront l’impression d’être en plein coeur de la nature. Les odeurs de lavande, sapin, cèdre et verveine ne sont que quelques exemples des fragrances qui ont des propriétés bénéfiques.

Le chant des oiseaux ou les bruits de la météo

En guise d’ambiance sonore, relaxez-vous en écoutant des sons de la nature comme ceux des vagues ou des chants des oiseaux. Encore mieux : vivez la météo en écoutant la pluie tomber ou le vent souffler. Il est prouvé que ces bruits diminuent le stress.

Voir la vie en vert

Entretenez un coin de verdure à l’intérieur pour assainir l’air. Sournoisement, les matériaux de construction de notre maison et de nos meubles émanent des substances toxiques provenant de la colle, du plastique et des vernis qui ont été utilisés lors de leur fabrication. Certains végétaux transportent ces émanations nocives jusqu’à leurs racines et les éliminent grâce aux micro-organismes présents dans le sol. En 1989, la NASA a publié une liste de plantes qui absorbent les polluants. Parmi celles-ci, on y retrouve le pothos, la langue de belle-mère (la sansevière), le lierre grimpant, le gerbera et la fleur de lune (le spathiphyllum).

*Finalement, si votre santé le permet, prenez au moins 30 minutes pour profiter des bienfaits de la météo en allant faire une petite marche. Une fois de retour à la maison, optimisez la lumière naturelle en ouvrant les rideaux et en appréciant la pureté de votre espace de vie. *

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité