Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Il y a deux raisons de se méfier d'une canicule aussi hâtive

mercredi, 11 mai 2022 à 24:00 - La vague de chaleur qui va toucher le Québec sera accompagnée de deux dangers : un haut potentiel d'incendies ainsi qu'un indice UV très élevé par moments.


Potentiel extrême d'incendies

À l'heure actuelle, une grande partie du Québec est concernée par un risque d'incendie de très élevé à extrême. Une quinzaine de feux sont présentement en activité, alors que l'on dépasse les normales à ce temps-ci de l'année. On est effectivement à 160 % de la normale, avec 210 % d'hectares affectés. Une interdiction de feux a été émise par la SOPFEU : les flammes peuvent se propager rapidement dans des conditions chaudes et sèches.

VMET2 RISQUE1

Les dangers des rayons UV

Les valeurs de l’indice UV sont regroupées selon cinq niveaux de risque : faible (0-2), modéré (3-5), élevé (6-7), très élevé (8-10) et extrême (11+). Les chiffres indiquent la force des rayons UV. Plus ils sont hauts, plus le soleil est fort et plus il faut se protéger.


VOUS AIMEREZ AUSSI : Le soleil peut faire des ravages à votre peau même dans l'auto


VMET2 UV

Les rayons ultraviolets sont les principaux responsables des dommages à votre peau. Malheureusement, ils sont invisibles à l'œil nu. Le soleil émet trois types de rayonnements ultraviolets, les UVC, les UVB et les UVA. Ils ont des longueurs d’onde qui varient entre 100 et 400 nanomètres. Plus les ondes demeurent courtes, plus elles sont dangereuses pour notre peau. Il sera donc impératif de se protéger dans les prochains jours.


À VOIR ÉGALEMENT : Une canicule potentiellement historique au Québec

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité