Expired Nouvelles - Une pluie de météores visible du Québec cette semaine - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Une pluie de météores visible du Québec cette semaine

Pluie de météores. Crédit : Wikipédia

Pluie de météores. Crédit : Wikipédia


Lundi 2 mai 2016 à 15 h 52 - La célèbre comète Halley fera tomber une pluie de météores sur la Terre jeudi et vendredi prochains. Voici comment la voir, peu importe la météo.


À lire également : Un météore tombe sous son nez


Deux fois par année, l’évolution de la Terre autour du Soleil la fait passer à travers des débris laissés par la comète Halley dans l’espace. Lorsque les particules de poussière et de glace en suspension entrent dans l’atmosphère de la Terre, elles se déplacent assez rapidement pour produire des traînées brillantes dans le ciel, qui causent des pluies de météores.

Ces pluies de météores, appelées Êta aquarides, seront particulièrement bien visibles du Québec dans la nuit de jeudi à 5 à vendredi le 6 mai si le ciel est dégagé.

Le radiant de la pluie de météores, soit le point dans le ciel d’où les météores semblent provenir, suit la constellation du Verseau (Aquarius en latin) au petit matin. Le meilleur moment pour observer le phénomène est de 3 h du matin jusqu’à l’aurore, heure locale.

Crédit : Stellarium / S. Sutherland

Quoique les Êta aquarides ne soient pas les pluies de météores les plus spectaculaires à croiser la Terre au cours de l’année, si le ciel est clair, il est possible de voir passer entre dix et vingt météores par heure.

Si jamais le ciel est couvert, ou encore si vous n’arrivez pas à sortir de votre lit assez tôt, il sera possible d’assister au phénomène via la vidéo de l’Observatoire Slooh intégrée au bas de cet article.

Les premières images seront disponibles dès 20 h le jeudi 5 mai.

Des traînées de météorites !

L’une des caractéristiques remarquables des pluies de météores Êta aquarides est qu’elles peuvent produire des traînées lumineuses particulièrement brillantes et colorées qui sont parfois visibles dans le ciel plusieurs minutes après le passage du météore. Certaines ont même été observées quelques heures après que le météore ait disparu.

Ce qui cause ce phénomène est la grande vitesse à laquelle les débris de comète traversent l’atmosphère terrestre.

Une météorite typique traverse la couche supérieure de l’atmosphère terrestre à une vitesse d’environ 100 000 km/h. Les particules des météores des Êta aquarides atteignent toutefois une vitesse de plus de 240 000 km/h. Ce passage accéléré produit une plus grande luminosité qui peut persister après que le météore est passé.

Sources : The Weather Network | NASA | Slooh

Une boule de feu traverse le ciel californien
Météore vert pour la Saint-Patrick
Un météore surprend ces automobilistes
Un météore tombe sous son nez
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité