ExpiredNouvelles - Une chute spectaculaire du mercure au Québec - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC
MES ENDROITS:

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
ACTUALITÉS

Une chute spectaculaire du mercure au Québec


Joey Olivier
Rédacteur Web - MétéoMédia

Mercredi 13 juin 2018 à 11 h 16 - Le Québec connaîtra une chute spectaculaire des températures jeudi, plus particulièrement dans l’est de la province, où certains records pourraient tomber.


À lire également : Le Québec pourra-t-il garder sa chaleur jusqu’en juillet?



Ce changement s’explique notamment par le passage d’un front froid, combiné à des vents en provenance du nord-est du Québec. 

Résultat, la majorité des secteurs se retrouveront dans des températures nettement sous les normales (de 5 ˚C à 10 ˚C) durant seulement une journée. 

Cette baisse rapide sera temporaire puisque le mercure reviendra vers la chaleur estivale à compter de vendredi, et ce, jusqu’au week-end. On surnomme aussi ce vent le Nordet ou le « vent d'en bas ». Il provient du nord-est et il se canalise dans le golfe Saint-Laurent. Son impact se fait sentir jusqu’à la frontière ontarienne.

Le secteur de Québec, dont l’île d’Orléans, est la région la plus affectée par le Nordet. Pourquoi ? C’est à cet endroit que le fleuve se rétrécit, ce qui crée un effet d’entonnoir.



Records à surveiller dans l’est du Québec

On devra surveiller deux records dans l’est de la province, notamment à Rimouski, où les températures avaient chuté à 10,9 ˚C en 1978 (on prévoit 10 ˚C jeudi), et à Gaspé, alors que le record remonte à 1991 (9,2 ˚C).

Records_Jeudi.jpg

On a vu pire!

Cette baisse ne sera cependant pas assez intense pour battre les pires records de froid de juin.

Le 11 juin 1972, on a enregistré -3,9 °C à Val-d’Or, tandis que le même record a été égalé le 1er juin 1990 à Gaspé.

Ces deux records mensuels ex aequo sont donc les plus importants au Québec.





À VOIR ÉGALEMENT : KING KONG LE RATON LAVEUR :




Plus chaud à la baie d'Hudson qu'en Floride !
Un arc-en-ciel dans les nuages !? Explications.
Le Québec pourra-t-il garder sa chaleur jusqu’en juillet?
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité