Expired Nouvelles - Décembre 2015 : une chaleur historique - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Vers 31 jours consécutifs au-dessus de 0 degré? À suivre...

Décembre 2015 : une chaleur historique


MétéoMédia
La rédaction

Dimanche 20 décembre 2015 à 14 h 51 - Non, vous ne rêvez pas. Décembre 2015 est exceptionnellement chaud, voire même historique. Le sud du Québec a enregistré 19 jours consécutifs avec des températures maximums au-dessus de zéro, ce qui est du jamais vu.


 À lire également : Noël 2015 pourrait être le plus chaud de l'histoire


Avec 19 jours de températures maximums au-dessus de zéro, le sud du Québec a battu l’ancien record de 14 jours consécutifs établi en décembre 1953 et en 2001.

Ce marathon de températures maximums au-dessus de 0 °C s’est terminé dimanche, alors que le thermomètre n’a pas atteint cette valeur pour la première fois depuis le 1er décembre.

Chaleur record

De plus, en compilant les températures moyennes enregistrées entre le 1er et le 15 décembre, il est possible de constater que plusieurs villes ont enregistré leur début décembre le plus chaud de l’histoire.

C’est le cas notamment de Québec qui cumule durant cette période une température moyenne de 1,1 °C, comparativement à 0,8 °C en 1953. Ce chiffre correspond à 8 °C de plus que la normale pour cette période de l’année !

Même chose pour Saguenay et Ottawa qui ont enregistré une température de 8 °C au-dessus de la normale pendant les deux premières semaines de décembre.

Le début du mois de décembre 2015 a été exceptionnellement chaud.

Le début du mois de décembre 2015 a été exceptionnellement chaud.

Lutte serrée avec 2001

Pour leur part, Montréal et Sherbrooke sont passés à deux doigts de battre un record cette année.

À Montréal, les températures moyennes ont atteint 3,3 °C, mais c’est l’année 2001 qui conserve la palme d’or du début décembre le plus chaud avec 3,4 °C. Du côté de Sherbrooke, les températures moyennes ont été de 1,7 °C en comparaison de 2 °C en 2001.

Les moutons noirs

Seul l’est du Québec a échappé à ce début décembre anormalement doux. À Gaspé, le mercure a indiqué en moyenne -1,4 °C. Il avait atteint une valeur de 0,2 °C en 2010, ce qui était du jamais vu. Sept-Îles n’a pas franchi la température de -0,5 °C qu’elle avait enregistrée en 2010. Cette année, elle s’en tient plutôt à un faible – 3,6 °C.

Cette anomalie de température est en partie provoquée par la forte présence d’El Niño cette année. Il ne serait d’ailleurs pas impossible de connaître le réveillon le plus chaud de l’histoire ! À suivre…

Montréal et Sherbrooke sont passés à deux doigts de battre un record.

Montréal et Sherbrooke sont passés à deux doigts de battre un record.


Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité