ExpiredNouvelles - E. coli et laitue romaine : six Canadiens malades - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC
MES ENDROITS:

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

E. coli et laitue romaine : six Canadiens malades


MétéoMédia

Samedi 12 mai 2018 à 16 h 56 - On l’associe généralement au bœuf mal cuit. Mais la bactérie E. coli est, depuis plusieurs semaines, aussi liée à la consommation de laitue romaine. C’est ce qui aurait rendu malade six Canadiens, récemment.


À lire également : Six bactéries qui sont vraiment dangereuses pour vous


Ils ont été infectés par la bactérie E. coli O157, dont « la source probable de l’éclosion au Canada est la laitue romaine », indique l’Agence de la santé publique du Canada dans un avis de santé publique publié mercredi. 

« L’enquête canadienne a révélé que la plupart des six personnes touchées par l’infection avaient déclaré avoir mangé de la laitue romaine à la maison, dans des salades préparées achetées dans les épiceries, au restaurant et dans une chaîne de restauration rapide, avant que la maladie se manifeste », dit encore l’avis de santé publique canadien. 

Surtout, l’« empreinte génétique (NDLR : de la bactérie E. coli O157) est liée à celle des infections signalées » aux États-Unis, poursuit l’agence. Et depuis le mois d’avril, une éclosion de cette même bactérie y fait rage. 

Deux des six patients canadiens ont d’ailleurs déclaré avoir voyagé aux États-Unis et mangé de la laitue avant que les symptômes ne se manifestent. Trois autres ont été infectés au Canada. Tous les cas ont été signalés en Alberta, en Colombie-Britannique, en Ontario et en Saskatchewan. 

Aux États-Unis, la bactérie a infecté 149 personnes, dans 29 états différents, de la Floride au Dakota du Nord en passant par le Texas. Une personne est décédée en Californie, 64 malades ont été hospitalisés, dix-sept ont développé un syndrome de défaillance rénale, indique le Centre des États-Unis pour le contrôle et la prévention des maladies, le fameux CDC d’Atlanta. 

Cette éclosion serait liée à des laitues romaines cultivées dans la région de Yuma, au sud de l’Arizona. Le CDC recommande d’ailleurs aux restaurateurs et détaillants de « ne plus servir ou vendre de la laitue romaine venant de la région de Yuma », et de s’intéresser à la provenance des laitues achetées. 

Les autorités d’Arizona ont confirmé à l’Administration de l’alimentation et des médicaments américaine qu’aucune laitue romaine n’était plus produite dans cette même région de Yuma. 

« Au Canada, selon l’information actuelle résultant de l’enquête sur l’éclosion, le risque pour la population est faible », conclut l’Agence de santé publique du Canada, dont l’enquête est toujours en cours.

Sources : Agence de santé publique du Canada | CDCFDA

À VOIR ÉGALEMENT : 6 bactéries dangereuses pour vous




Un raton laveur perturbe le fonctionnement d’une université
Hawaï, Japon, Java: les nouvelles images des volcans actifs
Gel pour certains, 20°C pour d'autres. Voyez votre week-end
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité