Expired Nouvelles - Pas de répit ! Une nouvelle tempête va prendre le relais - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
7 JOURS

Pas de répit ! Une nouvelle tempête va prendre le relais


MétéoMédia
La rédaction

Mercredi 13 février 2019 à 7 h 05 - Aucun répit pour le Québec cette semaine ! Après une tempête majeure affectant la province de mardi à jeudi, un deuxième système, moins intense, est attendu dès la fin de semaine avec son lot de précipitations.


À lire également : Le Québec pourrait-il revivre l'hiver sans fin de 2015 ?




Avec le passage de la tempête actuelle, le mercure a grimpé pour osciller près du point de congélation. Le deuxième système étant en approche, les températures n'auront pas le temps de descendre avant que ses précipitations ne nous atteignent. Avec cette douceur, un  changement de types de précipitations, de la neige à la pluie, puis un bref retour de la neige, pour les secteurs du sud, du centre et de l'est, est fortement envisageable. Pour le nord de la province, incluant l'Abitibi-Témiscamingue, seulement de la neige est attendue.

Une vingtaine de millimètres de précipitations est prévue.

Il faudra compter une nouvelle fois sur la présence de vents jusqu'à 60 km/h, de vendredi à samedi.

Un copier-coller

Dès dimanche, le système aura quitté la province tout comme la douceur qu'il aura apportée. Un ciel bleu et froid en guise de trève, après une semaine agitée !




Cette situation n'est pas sans rappeler les conditions au Québec depuis quelques semaines : accumulation de neige, redoux au thermomètre, précipitations liquides, chute drastique des températures. C'est survenu pour la première fois de la saison le 24 janvier dernier alors qu'après avoir reçu 15 cm sur le sud de la province la veille, jusqu'à 20 mm sont tombés sous un mercure avoisinant les 3 °C. Le lendemain, le thermomètre affichait -11 °C en minimum. Également, en début février, le mardi 5, cinq millimètres tombaient sur le sud alors que les températures plafonnaient à 8 °C. -10 °C représente le minimum du 6 février. 



Les conséquences de ce phénomène donnent bien des maux de tête aux automobilistes, piétons et travailleurs qui doivent composer avec la fonte de la neige, des inondations soudaines, des refoulements d'égoûts qui laissent une bonne quantité d'eau qui gèle drastiquement.

À VOIR ÉGALEMENT :  Les océans pourraient changer de couleur d'ici 2100




Des micro-organismes anciens enfouis sous un km de glace
Mais comment cette eau gèle-t-elle instantanément ?
Glace noire: adapter sa conduite pour éviter le pire
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité