ExpiredNouvelles - Quels diètes aident, ou aggravent, vos allergies? - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Quels diètes aident, ou aggravent, vos allergies?


Sydney Borton
Digital Reporter

Jeudi 6 septembre 2018 à 14 h 10 - Éternuements, respiration sifflante, toux… voilà les sons qui annoncent la saison des allergies.

Personne n’aime la saison des allergies, que vous ayez ou non des allergies saisonnières. Il peut être difficile de traiter ces allergies sans que cela affecte votre quotidien. Et saviez-vous que ce que vous mangez peut aussi déclencher ce type d’allergies?

« Les personnes souffrant d'allergies saisonnières peuvent également souffrir du syndrome d'allergie orale, ce qui aggrave leurs allergies saisonnières », explique Jess Pirnak, diététiste et écrivaine chez Food Yourself.

Bien que la suppression de certains aliments peut avoir un impact sur le déclenchent des allergies, l’augmentation de votre consommation de certains aliments peut également aider à les combattre.

Les tendances alimentaires suivantes peuvent favoriser la consommation d'aliments contenant des vitamines et des nutriments qui peuvent agir comme antihistaminiques naturels.

BONNES TENDANCES ALIMENTAIRES

Pescatarien (ou pesco-végétarisme)

Les régimes pescatariens sont essentiellement des régimes végétariens, où le poisson et les produits laitiers, deux ingrédients idéaux pour combattre les allergies environnementales en raison de leur teneur élevée en acides gras oméga-3 et en vitamine D, sont acceptés. Si vous êtes un mangeur de viande et souffrez d’allergies, un régime pescatarien vous obligera à manger plus de poisson. 

Le Dr Amin Kanani, professeur adjoint en allergologie et en immunologie à l’Université de la Colombie-Britannique, souligne que le simple fait de prendre des suppléments d’huile d’oméga n’aidera pas de la même manière que la consommation de poisson. Des études ont montré que les personnes qui prenaient des suppléments devaient en prendre de grandes quantités pour bénéficier des mêmes avantages que les personnes qui mangent du poisson régulièrement. 

Diète DASH (approche diététique pour arrêter l'hypertension) 

Bien que ce régime ait été créé à l'origine pour abaisser l'hypertension artérielle, il pourrait également être bénéfique pour les personnes souffrant d'allergies! Le régime DASH vous empêche de consommer des aliments riches en sodium, en graisses saturées et en cholestérol, et encourage la consommation de légumes, de fruits et de produits laitiers faibles en gras. Certaines études suggèrent que la consommation d'aliments riches en sodium pourrait aggraver les symptômes d'allergie,  ce que préviendrait cette diète (en plus d’abaisser votre tension artérielle pendant que vous y êtes!). 

Whole 30 

Le régime Whole 30 vise à offrir à votre corps un nettoyage de 30 jours afin d’éliminer les aliments malsains et potentiellement inflammatoires. Les restrictions incluent tous les aliments transformés, les céréales, les produits laitiers, l'alcool et le sucre, et seule la consommation d'aliments entiers est encouragée. Le seul désavantage du régime Whole30 est que vous ne pouvez pas manger de produits laitiers riches en vitamine D, qui sont souvent bénéfiques pour lutter contre les allergies. Si vous essayez le régime Whole 30, il peut être utile de prendre des suppléments de vitamine D ou de manger d’autres aliments riches en cette vitamine, comme les champignons. 

Régime méditerranéen 

Le régime méditerranéen consiste en une consommation élevée de fruits, de légumes, de pains, de grains entiers, de légumineuses et de noix, ainsi que d'un faible apport en produits laitiers, œufs, viandes et volailles. Des études réalisées au cours des 10 dernières années ont montré que le fait de suivre un régime méditerranéen peut améliorer les symptômes d'allergie respiratoire et l'asthme. Les mets méditerranéens qui contiennent des raisins, des tomates et des noix sont excellents, car ces aliments ont de merveilleuses propriétés antioxydantes. Les oignons, les poivrons et le persil aident également, car ils contiennent de la quercétine, une substance chimique naturelle qui réduit les réactions à l'histamine.

Diète cétogène

Le régime cétogène (ou keto) gagne en popularité parmi les personnes qui veulent perdre du poids. En raison des aliments qu'il vous incite à manger, il est similaire au régime pescatarien, en ce sens qu'il vous obligera à manger des aliments riches en vitamines et en nutriments qui combattent les allergies. Le régime cétogène est riche en graisses et en glucides et s'est avéré bénéfique pour améliorer le diabète, l'épilepsie, la maladie d'Alzheimer et certains cancers. 

Les aliments contenant de « bons glucides » que le régime alimentaire encourage à manger incluent les fruits de mer, le fromage, le yogourt et les baies (qui contiennent également de la quercétine pour réduire les réactions à l'histamine). Combattez vos allergies et débarrassez-vous de quelques livres en trop!

Régime paléo

Le régime paléo est similaire au régime cétogène et au régime Whole 30, car il encourage également la consommation de poisson, d'œufs et d'aliments entiers non transformés. Il proscrit la consommation de déclencheurs potentiels d’allergie tels que l’huile de soya, les lentilles, les haricots et certaines légumineuses. Par contre, cette diète évite la consommation de produits laitiers (bien que certaines variations vous permettent de manger du beurre et du fromage).

TENDANCES ALIMENTAIRES QUI N'AIDENT PAS LES ALLERGIES: 

Tout régime alimentaire cru 

Les personnes allergiques au pollen devraient éviter les fruits et légumes crus. « Une personne allergique au pollen des arbres peut réagir avec certaines protéines présentes dans les fruits des arbres, tels que les pommes, les cerises et les pêches », déclare le Dr Kunani. « Par conséquent, lorsqu’elles mangent ces fruits particuliers, leur corps devient confus, car il croit ingérer du pollen. » 

Les régimes alimentaires crus ont de nombreux avantages pour la santé, mais si vous souffrez d'allergies saisonnières, il serait préférable d'attendre plus tard dans l'année, lorsque vos allergies ont disparu, pour essayer ce type de diète.

Régime végétalien

Ne pas dire que si vous êtes végétalien, vous devez souffrir de la saison des allergies, mais vous devrez peut-être apporter des modifications à votre alimentation. Les substituts laitiers, comme le soja, peuvent déclencher des allergies saisonnières. Par conséquent, des alternatives comme le lait d'amande ou le lait de chanvre devraient être utilisées entre-temps. Les lentilles et les haricots peuvent également déclencher des allergies saisonnières, ce qui n'est pas de bon augure pour les végétaliens qui utilisent ces aliments comme substituts de viande. Ne pas manger de poisson, de produits laitiers ou de viande peut vous faire perdre beaucoup de vitamines et de nutriments importants, alors assurez-vous de charger vos suppléments! Envisagez plutôt de passer à un régime pescatarien au cours de la saison des allergies. 

Régime faible en FODMAP (oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles) 

Ce régime est destiné aux personnes souffrant du syndrome du côlon irritable, de différents problèmes liés aux intestins ou au côlon, de douleurs abdominales et de migraines. Le régime consiste à retirer temporairement de votre alimentation plusieurs fruits et légumes, les haricots, les lentilles, le lactose, le gluten, les noix et les édulcorants, pour ensuite les réintroduire lentement pour déterminer si l'un d'entre eux déclenche votre maladie. Bien qu'il se soit avéré extrêmement bénéfique pour les personnes souffrant des problèmes ci-dessus, il n'est pas très utile pour faire face aux allergies environnementales. 

Avant d’effectuer des changements drastiques dans votre alimentation, pour quelque raison que ce soit, assurez-vous de consulter un nutritionniste. Ces derniers peuvent vous aider à planifier des repas qui vous assureront d’obtenir tous les nutriments dont votre corps a besoin. Jess Pirnak suggère également de tenir un journal alimentaire lorsque vous éprouvez des problèmes de santé ou des allergies aggravées afin d’identifier les aliments déclencheurs. « Avant d’éliminer toute cette nourriture, vous devez vous assurer qu’il s’agit d’aliments qui ont des effets sur votre corps », conclut-elle.

SOURCES: Healthline | Everyday Health | Diet Doctor | Mayo Clinic | Whole30Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Génétique et allergies : existe-t-il un lien?
La fumée des feux de forêt influe-t-elle sur vos allergies?
La saison des allergies arrive, qui sera le plus touché ?
Voici comment réduire les symptômes d'allergies
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité