Expired Nouvelles - Le secret des plus belles couleurs d’automne - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

SCIENCE | AUTOMNE

Le secret des plus belles couleurs d’automne


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Mardi 18 septembre 2018 à 13 h 00 - Derrière les coloris de l’automne se cache une explication parfois mal connue : les feuilles ne changent pas de couleur à cause du froid, mais plutôt en raison de la diminution de la lumière du jour. Le processus de la photosynthèse qui donne la couleur verte aux feuilles diminue avec la baisse de la luminosité, ce qui fait apparaître les couleurs d’automne. La météo peut également altérer quelque peu l’intensité de la saison.


À lire également : Mauvaise idée de jeter vos feuilles. Voyez quoi en faire.


Pour se développer normalement, les arbres absorbent la lumière du soleil grâce au processus de la photosynthèse. C’est cette énergie lumineuse absorbée qui assure une bonne croissance au printemps et en été. 

Si la grande majorité des feuilles sont vertes, c’est en raison de la chlorophylle, le principal pigment qui absorbe la lumière et donne la couleur verte aux feuilles. 

À l'automne, les rayons du soleil frappent moins directement notre hémisphère, ce qui s’avère être un signal pour les arbres qu'il est temps de se mettre en repos végétatif. 

L'automne cogne à la porte

Photo : Danielle Brossard

Plus la lumière diminue, plus la photosynthèse ralentit et plus la chlorophylle s’estompe. C’est à cette étape que les feuilles font apparaître alors leur teinte de rouge, de jaune et d'orangé. 

En fait, ces pigments existent toujours dans la feuille, mais ils ont été dissimulés par l’abondance de la chlorophylle durant l’été. L’apparition de ces couleurs à l’automne traduit le changement métabolique au sein des feuilles. 

La circulation des nutriments des feuilles vers les branches et le tronc va ralentir puis cesser en raison de la formation d’un bouchon à la base des feuilles, lesquelles finiront par tomber au sol. 

Le rôle limité de la météo 

Les conditions météo -parfois extrêmes- peuvent altérer la saison des couleurs. Par exemple, du temps sec, des journées ensoleillées et des nuits fraîches ont tendance à amplifier la coloration des feuilles. 

À l’inverse, une saison pluvieuse donnera surtout une teinte brunâtre aux feuilles. L’arrivée trop hâtive du froid peut court-circuiter la durée des couleurs, puisqu’il provoquera une mort rapide des feuilles avant même qu’elles puissent changer de teinte. 

Un printemps sec ou des vagues de chaleur trop prononcées peuvent aussi causer un stress hydrique sur les feuilles et altérer la chronologie des coloris. 

Avec la collaboration d’Annie Sauvesty, rédactrice et réviseure à MétéoMédia.

À VOIR ÉGALEMENT : TRUCS DE GRAND-MÈRE POUR LES FEUILLES :




Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité