Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles

Pourquoi les coyotes envahissent-ils Montréal ?


Mercredi 31 janvier 2018 à 11 h 35 - La multiplication de coyotes à Montréal inquiète les résidents, en particulier les parents de jeunes enfants. Plus de 250 signalements ont été faits depuis juin dernier sur l’île.


À lire également : Ils utilisent l'Arctique pour trouver de la vie sur Mars


Une quinzaine de coyotes ont été capturés, la plupart du temps ils ont été déplacés, mais quatre d’entre eux ont dû être abattus. C'est la déforestation à grande échelle qui explique la recrudescence des coyotes en milieu urbain.

Sur le site de la ville de Montréal, des chercheurs expliquent que l’animal n’est pas dangereux.

Les spécialistes en comportement du coyote en milieu urbain expliquent que la majorité des animaux cherchent à éviter les confrontations avec les humains et que les coyotes ont souvent peur des humains.

EN VIDÉO : VOICI POURQUOI LES COYOTTES SE COMPORTENT AINSI :



Les études et les projets de recherche confirment que le risque qu’il représente pour la sécurité de la population est extrêmement faible. Par ailleurs, les mesures de gestion des populations se révèlent le plus souvent inefficaces. La chasse et le piégeage ont très peu d’influence sur l’abondance des coyotes. Il a été démontré que les populations de coyotes réagissent aux pressions intensives par l’augmentation de leur taux de reproduction de l’ordre de 30 à 100 %.

Il peut arriver, exceptionnellement, qu’un petit chien ou un chat soit la proie du coyote si ceux-ci sont laissés en liberté, sans surveillance. Les risques peuvent être réduits en tenant les chiens en laisse et en gardant les chats dans la maison la nuit. Dans cet esprit, il est aussi important que les visiteurs qui fréquentent les parcs-nature respectent le règlement et gardent leur chien en laisse en tout temps lors d’une randonnée.

La Ville de Montréal préconise sur son site : « Si l’animal fait preuve d’un comportement agressif, faites‑vous paraître plus grand et faites du bruit en lançant des brindilles et des roches en direction de l'animal pour l'apeurer mais sans le viser directement pour ne pas le rendre plus agressif. »

Source : Radio-Canada.

À VOIR ÉGALEMENT : UN PETIT CHIEN A SURVÉCU À UNE ATTAQUE DE COYOTES







Mauvaise nouvelle pour la baleine
Voici la potion magique pour déglacer vos vitres d’auto
L’hiver reviendra en force en février. Aperçu ici.
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité