ExpiredNouvelles - Pluie de météorites à ne pas manquer mercredi - MétéoMédia

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
REJEAN02

Pluie de météorites à ne pas manquer mercredi

chargement de la vidéo...

Mardi 10 novembre 2015 à 17 h 21 - Alors que le 23 octobre, l’apogée des Taurides Sud est passé relativement inaperçu, le pic d’activité des Taurides Nord, ces étoiles filantes associées à la comète Encke, sera à son maximum d’intensité le 11 novembre. De plus, les scientifiques annoncent une année exceptionnelle.


À lire également : Des aurores boréales en accéléré... et en simultané sur le Canada.


L’année 2015 s’annonce particulièrement active pour la pluie d’étoiles filantes des Taurides. D’abord parce que la Nouvelle Lune offre un ciel obscur qui favorisera l’observation, puis parce que la Terre croisera un plus grand flux de particules. 

Boules de feu 

Ce qui est remarquable à propos des Taurides n’est pas le nombre d’étoiles qu'elles diffusent, puisqu’elles apparaissent seulement à un rythme d’environ 5 par heure pendant leur nuit de pointe, mais plutôt les boules de feu qu'elles produisent. 

Situés dans la constellation du Taureau, les météorites deviennent des« bolides », aussi appelés boules de feu d’Halloween, et laissent derrière eux de longues traînées de fumée. Ils voyagent à une vitesse de 100 000 kilomètres à l’heure. 

Dans les derniers jours, le Web a été inondé de vidéos de boules de feu ayant été observées dans le ciel de la Thaïlande, de la Pologne, du Royaume-Uni et des États-Unis. Ces apparitions, bien que mystérieuses étaient en fait liées à la pluie de météorites des Taurides. 

Et au Québec? 

En raison des perturbations des planètes, particulièrement de Jupiter, on peut observer les Taurides en deux sections distinctes : les Taurides du Nord, actives du 20 octobre au 10 décembre, et les Taurides du Sud, actives du 10 septembre au 20 novembre. 

Au Québec, les chances d’observer le phénomène seront à leur maximum vers minuit. Les nuages pourraient toutefois voiler le ciel par endroits. 

Les Léonides 

Une autre pluie de météorites, les Léonides, produira environ 15 météores par heure à son apogée le 17 novembre. Le phénomène est originaire des débris rocheux laissés par la comète Tempel-Tuttle, qui tourne autour du Soleil tous les 33 ans. 

L'influence de la comète sur les étoiles filantes observées est primordiale. On assiste à de véritables tempêtes de météorites quand la comète vient juste de passer, produisant alors des centaines de météores par heure. On les a observés pour la dernière fois en 2001. La prochaine grande pluie est annoncée vers 2032.

La couverture nuageuse empêchera plusieurs personnes d'assister au spectacle !

Des aurores boréales en accéléré… et en simultané
Le mystère des boules de feu à travers le monde résolu
Le Soleil comme vous ne l’avez jamais vu

Laisser un Commentaire

Que pensez-vous de cette question? Participez à la conversation.
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close