Expired Nouvelles - Onze nouveaux types de nuages à observer - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

L'Atlas international des nuages a été mis à jour pour la première fois en 30 ans avec l'ajout de pas moins de onze nouveaux types de nuages.

Onze nouveaux types de nuages à observer


Jeudi 23 mars 2017 à 11 h 50 - Saviez-vous qu’il existe un Atlas des nuages qui répertorie les différents types de nuages qu’il nous est possible d’observer? Cumulonimbus et cirrus sont tellement années 80 ; faites place aux onze nouveaux nuages qui s’ajoutent au répertoire international en 2017.


À lire également : Vos nuages les plus bizarres à voir absolument!


Depuis 30 ans, dix genres de nuages sont reconnus par l’Atlas international des nuages. Chaque genre est divisé en espèce. Aucune mise à jour de l’Atlas n’avait été faite depuis 1986. Voilà que pour 2017, l’Organisation météorologique mondiale, qui gère l’Atlas, a reconnu et ajouté au répertoire pas moins d’onze types de nuages, dont une nouvelle « espèce ». C’est la première fois en trois décennies qu’une nouvelle espèce de formations nuageuses est officiellement reconnue. Elles sont désormais au nombre de quinze.

Les nuages en rouleau et les traînées de condensation laissées par les avions seront ainsi répertoriés dans l’Atlas. Vous pourrez désormais parler d'asperatus, de volutus, d'homogenitus ou même de flammagenitus, soit la condensation qui se forme au-dessus des feux de forêt.

Bien que durant le 19e siècle, plusieurs scientifiques aient docummenté la description des nuages et de leur forme, l'Atlas telq que nous le connaissons aujourd'hui a été établi en 1939 par l'Organisation météorologique mondiale. Une mise à jour avait été faite en 1975, puis une dernière en 1986. Le document sert aujourd'hui d'outil de référence météorologique. Cette année, ce sont tant des phénomènes naturels que d'origine humaine qui ont été reconnus par l'Organisation. 

Faisons connaissance avec les nouveaux venus de l'Atlas international des nuages, édition révisée 2017. 

Volutus

Le volutus a en fait été reconnu comme étant une nouvelle espèce de nuage qui comprend notamment les nuages en rouleau, au arcus. Ils sont habituellement décrits comme étant des nuages longiformes, en forme de tube, entièrement détaché de toute autre formation nuageuse. Leur formation est due à une différence dans la direction et la vitesse des vents en surface et en altitude.

Asperatus

Ce type de nuage a l'aspect de l'eau déchaînée, comme si on regardait par en haut la surface d'un cours d'eau agité. La formation de ce nuage est similaire aux nuages mammatus, soit une haute concentration en humidité, ce qui alourdi le nuage, avec un fort cisaillement des vents en surface du nuage, lui donnant ainsi l'aspect de vagues.

Cavum

Il s'agit du nom donné aux trous de virga, des nuages présentant un trou bien défini avec en leur centre un nuage souvent alourdi indiquant des précipitations. La formation du trou de virga est plus complexe, provenant de l'intéraction de cristaux de glace avec les gouttelettes d'eau d'un nuage superficiel. Le trou peu se former par exemple avec le passage d'un aéronef qui traverse la couche nuageuse. Les gouttellettes d'eau d'une température sous zéro demeurent à l'état liquide, n'ayant aucune particule à laquelle s'attacher pour geler. Mais dès que les cristaux de glaces sont introduits, les gouttelettes d'eau s'y attachent et gèlent, formant ainsi des flocons de neige. 

Murus

Le murus est un mur de nuage qui se forme habituellement à la base d'une supercellule. Il est associé à de forts courants d'air ascendant et généralement précurseur du développement d'une tornade. 

Cauda

Ce nuage allongé semble former une queue de dinosaur et est généralement attaché à un mur de nuage.

Fluctus

Ces nuages ressemblent à des vague, connues aussi sous le nom d'instabilité de Kelvin-Helmholtz. Ils se forment lorsque le vent en altitude est plus rapide que le vent à l'intérieur du nuage. Cette différence de vitesse créer le cisaillement du nuage en forme de petits vortex successifs.

Flumen

Ce type de formation se forme à la base d'un nuage d'orage, provoqué par une injection d'air chaud et humide à la base de la tempête. Ils sont souvent confondus avec une tornade à la différence près qu'ils ne sont pas en rotation et ne touchent pas terre.

Cataractgenitus

Ce type de nuage se forme au-dessus d'une cascade ou d'une chute d'eau, comme c'est le cas des chutes du Niagara. 

Flammagenitus

Ce nuage se forme au-dessus d'une zone dont la température est extrêmement élevée, comme lors d'un incendie de forêt. 

Homogenitus

Ce type de nuage est associé aux traînées de condensation souvent observées par exemple derrière les avions. 

Silvagenitus

Ce type de nuage se forme lorsque de l'humidité s'échappe du sol et se combine à une masse d'air planant au-dessus de la canopée d'une forêt.


Sources: Daily Mail | The Sun | OMM

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité