Expired Nouvelles - Pneus : si vous attendez la limite, il sera trop tard - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Avez-vous changé vos pneus? N'attendez pas trop longtemps.
CONDUITE HIVERNALE

Pneus : si vous attendez la limite, il sera trop tard


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Jeudi 2 novembre 2017 à 10 h 41 - Chaque automne, les automobilistes du Québec se demandent quel est le moment idéal pour l’installation des pneus d’hiver. Dans les faits, la date limite et légale a été fixée au 15 décembre, mais dans la réalité, cette date n’est pas en harmonie avec les probabilités de voir de la neige sur les routes.


À lire également : Êtes-vous vraiment prêt pour l'hiver?


Les statistiques sur les premières neiges contredisent le choix du 15 décembre pour installer les pneus d’hiver sur les véhicules de promenade.

D’abord, les premiers 5 cm tombent (en moyenne) durant le mois de novembre dans la majorité des villes du Québec.

Pire encore, les premiers 10 cm tombent autour du 4 décembre à Montréal, et dès la mi-novembre pour les régions de Québec, Saguenay, et Val-d’Or.

Donc, les probabilités de se retrouver sur une chaussée enneigée avant le 15 décembre sont assez élevées. .

En météorologie, on considère une tempête de neige lors d’une chute d’au moins 15 cm de neige. Selon les statistiques, les premiers 15 cm tombent après le 15 décembre à Montréal.

C’est la statistique météo –et la seule ville- qui « respecte » l’échéancier du 15 décembre. D’ailleurs, la majorité des tempêtes de neige les plus hâtives ont été enregistrées en octobre au Québec.

Froid et performance du pneu

La neige n’est pas le seul argument contre la date limite actuelle. Le froid affecte également la performance du pneu. Le caoutchouc d’un pneu quatre saisons perd de son efficacité dès que les températures atteignent 7 °C, un processus qui s’accélère rapidement en bas de -7 °C.

Pour un pneu dit strictement d’été ou de type performance, les limites d’efficacité sont souvent beaucoup plus près du point de congélation que du -7 °C. En comparaison, le caoutchouc des pneus d'hiver perd de son élasticité à partir de -40 °C.

Donc, suivant ce raisonnement, il faut savoir qu’à partir du 15 novembre, la moyenne des températures maximums est de 5 °C à Montréal et 3 °C à Québec, mais durant la nuit, le mercure moyen est sous le point de congélation.

Plusieurs conducteurs craignent d’installer les pneus trop tôt et ainsi causer une usure prématurée. Selon CAA-Québec, dès que le mercure oscille autour de 7 °C (le jour), la température de la chaussée ne sera pas assez élevée pour endommager les pneus.
Au sujet de l’identification des pneus d’hiver, ne vous fiez point pas à la nomenclature pneu et neige (M+S pour mud and snow). Seul le sigle incorporant une montagne et un flocon de neige apposé sur le flanc du pneu, tel que tel que montré ici sur cette photo, peut légalement servir à identifier un pneu à neige.

À retenir :

  • Date limite légale au Québec : 15 décembre ;
  • Les premiers 5 cm de neige tombent généralement en octobre ou en novembre, selon la région ;
  • Un pneu quatre saisons perd de son efficacité dès que la température tombe sous les 7 °C. L’effet est plus radical pour un pneu d’été type sport.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité