Expired Nouvelles - Les combattants témoignent - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

CDC06

Les combattants témoignent


Trouver votre prévision
    MétéoMédia
    La rédaction

    Vendredi 29 août 2014 à 9 h 38 - Il y a 100 ans, la Grande Guerre mobilisait plus de 65 millions d’hommes d’une trentaine de 30 pays. De ce nombre, 620 000 Canadiens et près de 8 millions de Français ont combattu dans des conditions horribles. Les lettres de ces combattants écrites à leur famille ou leurs amis témoignent d’un quotidien très éprouvant.

    Carnet de bord de Philippe Paulat :

    « Que de camarades ont été évacués pour les pieds gelés. Beaucoup ont été amputés. C’était une terrible nuit, car nous étions allongés dans 10 à 15 cm de neige, ce qui nous rendait plus visible. De la neige, presque toujours accompagnée d’un vent glacial. Et comme nous n’avions pas l’estomac bien garni, nous en étions que plus frileux. »

    Même si le froid n’était pas toujours l’ennemi, la météo s’acharnait quand même sur les troupes. André Fribourg :

    « La pluie approche. L’uniforme s’imprègne brin à brin. Après trois heures, je sens comme un doigt froid sur ma chair. Manteau, veste, chandails, chemises ont été traversés. La nuit froide glace l’eau dont nous sommes revêtus. La canonnade redouble. Je me baisse, je me couche au fond de la tranchée, dans l’eau. »

    Non seulement dans les tranchées, mais aussi en mouvement les soldats doivent accomplir leurs tâches malgré tout. Johannes Dessertine :

    « Nous dressons nos tentes sous la pluie dans le terrain mouillé et plein d’eau. Nos effets tout mouillé et point de bois pour faire un feu. Quelle misère ! »

    Toujours sur le qui-vive pour sauver sa peau, sans même le plaisir d’un repas réconfortant. Maurice Martin :

    « Nous mangeons notre viande cuite à l’eau de pluie ramassée dans les trous d’obus, nous mangeons quelques haricots qui nous semblent exquis. »

    Plus de 9 700 000 hommes sont mort dont 60 000 Canadiens. Le dernier combattant à survivre cette tragédie est mort en 2011, à l’âge de 110 ans.


    Default saved
    Close

    Chercher un endroit

    Close

    Connexion

    S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité