Expired Nouvelles - Une (grosse) surprise au début du mois d’avril. La voici. - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

TENDANCE 30 JOURS

Une (grosse) surprise au début du mois d’avril. La voici.


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Jeudi 22 mars 2018 à 17 h 23 - Selon la Tendance 30 jours, le vortex polaire descendra directement sur le Québec et l’Ontario au début du mois d’avril. Les températures seront alors de 10 ˚C à 15 ˚C plus froids qu’à l’habitude. En fait, l’ampleur du phénomène (toutes proportions gardées) sera comparable à la vague de froid glacial du temps des Fêtes ainsi que de la vague de froid en Europe, qui a fait au moins 40 morts en février dernier.


À lire également : Le Québec est-il condamné à un printemps médiocre? 


Rassurez-vous, on ne parle pas ici d’un danger pour la sécurité publique, mais bien du phénomène en soit. D’abord, la majorité des secteurs au Québec auront une pause du fond d’air froid actuel au cours de la semaine prochaine. On prévoit notamment des températures près de 10 ˚C entre mardi et vendredi.

« Certaines villes situées dans l’extrême sud de la province pourraient atteindre la barre des 10 ˚C. Le fait que le tapis de neige au sol est très épais viendra cependant amenuiser l’augmentation des températures (à cause de la fonte) », confirme André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

Joey6

Le vortex contre-attaque

Ce n’est pas un poisson d’avril, les modèles actuels s’entendent sur une descente d’air arctique directement sur le Québec et l’Ontario pour les deux premières semaines d’avril.

La principale conséquence sera de causer une baisse généralisée des températures. On parle ici d’un écart de 10 ˚C à 15 ˚C sous les moyennes de saison.

EN VIDÉO : LE QUÉBEC AMORCERA AVRIL JUSQU'À 15 DEGRÉS SOUS LES NORMALES :



À Montréal, la moyenne est de 6 ˚C au début d’avril et elle augmentera rapidement à 10 ˚C le 12 avril. En fait, si on ne tient pas compte des moyennes qui sont plus élevées en avril qu’à la fin de décembre, l’ampleur de cette baisse du mercure est comparable avec celle du dernier temps des Fêtes, qui a été le deuxième le plus froid pour plusieurs secteurs, avec des températures à plus de 7 ˚C sous la normale.

 

Joey8

On peut également souligner la vague de froid qui a plongé l’Europe dans un état de crise en février. À ce moment-là, le vortex avait choisi ce côté du globe pendant que le Québec était plongé dans une douceur inhabituelle.

Cette fois-ci, le vortex revient de notre côté ! Les conséquences ne seront cependant pas tragiques comme ce fut malheureusement le cas (plus de 40 morts à cause du froid) en Europe.

Au Québec, l’impact principal sera le maintien des maximums autour ou sous le point de congélation, tandis que les températures minimales (durant la nuit) seront beaucoup plus froides qu’en temps normal.

On estime actuellement que cet épisode exceptionnel durera une dizaine de jours.

À VOIR ÉGALEMENT : EST-CE QU'ON PEUT RATTRAPER LE DÉBUT MOCHE DU PRINTEMPS? : 




Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité