ExpiredNouvelles - Le Nordet, un phénomène récurrent au Québec - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
EXREJ11

Le Nordet, un phénomène récurrent au Québec


MétéoMédia

Samedi 25 octobre 2014 à 18 h 10 - Durant les périodes plus froides, soit en automne et en hiver, les vents accentuent les baisses de température. C’est d’ailleurs la provenance de ces vents qui donne du caractère aux saisons.

Par exemple, le Nordet, aussi appelé le « vent d'en bas », vient du golfe Saint-Laurent, et il souffle du nord-est. Combiné au phénomène de canalisation des vents, produit par le relief de la province, il apporte l’air de l’embouchure du Saint-Laurent jusqu’à la frontière ontarienne.

« Différentes situations météorologiques favorisent cet écoulement d’air. », précise Réjean Ouimet, météorologue-présentateur à MétéoMédia.

En automne, les tempêtes poussées par le Nordet apportent des pluies plus froides et plus cinglantes, tandis qu’en hiver, les tempêtes de neige sont plus violentes.

En période hivernale, les épisodes de pluies verglaçantes sont aussi favorisés par la présence de ces vents. C’est pourquoi le Québec est la région qui reçoit le plus fréquemment ce type de précipitations au monde.

La capitale nationale est particulièrement affectée par les effets du Nordet. Il y amène des vents importants, particulièrement sur l’île d’Orléans. La raison est simple: c’est à cet endroit que le fleuve s’étrécit.

Qu’est-ce qu’un « pied-de-vent »?
L'aveuglant soleil d'automne
L’automne, une marmite à rafales
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité