Expired Nouvelles - Le ciel d'automne sera spectaculaire ! Voyez pourquoi - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Entrevue avec Marc Jobin, astronome du Planétarium de Montréal.
ASTRONOMIE

Le ciel d'automne sera spectaculaire ! Voyez pourquoi


Théodore Doucet
Rédacteur - MétéoMédia

Mardi 26 septembre 2017 à 16 h 34 - Peu importe les saisons, le ciel réserve toujours des spectacles astronomiques. Voici quelques phénomènes que vous pourrez observer cet automne.


À lire également : Une sonde se transforme en étoile filante sur Saturne


Alignements de planètes

Les planètes font partie des objets les plus brillants dans le ciel nocturne. Certaines d’entre elles sont même facilement repérables même sous la pire des pollutions lumineuses.

Cet automne, ces points de lumière mèneront plusieurs danses remarquables, à chaque fois observables à l’aube.

Le premier pas interviendra le 5 octobre, juste avant que le Soleil se lève : Mars et Vénus vont apparaître très proches l’une de l’autre dans l’horizon, si vous tournez votre regard plein est. Elles seront tellement rapprochées qu’elles pourraient même sembler ne faire qu’un.

La conjugaison de la lumière que ces planètes réfléchiront créera un spectacle en soi. Vous aurez de meilleures chances de l’observer si vous vous trouvez dans l’ouest du Québec car dans l’est, Mars et Vénus seront probablement perdues dans la lumière de l’aube.

Tôt le 18 octobre, regardez encore une fois vers l’est pour voir Mars et Vénus, encore elles, s’aligner presque parfaitement avec le croissant de Lune argenté.

Le 13 novembre, encore une fois avant l’aube, les deux planètes les plus brillantes de notre ciel – Vénus et Jupiter – vont se « jumeler », du moins depuis notre point de vue.

Pluies de météores

Plusieurs fois par an, à mesure que la Terre tourne autour du Soleil, notre planète traverse des jets de débris de glace, de poussière et de roches perdus par les comètes du Système solaire. Quand ces débris sont balayés par l’atmosphère terrestre, ils offrent de brèves traînées de lumière nommées météores.

Cet automne, il y aura cinq pluies de météores, mais seulement trois d’entre elles seront visibles à cause de la lumière de la Lune.

Les Orionides débuteront le 2 octobre et se montreront jusqu’au 7 novembre, mais le meilleur moment pour les observer sera lors de la nuit du 21 au 22 octobre. Dans des conditions idéales, une vingtaine d’entre elles perceront le ciel chaque heure. Ce n’est pas énorme, mais ces météores ont tendance à être très brillantes. S vous vous trouvez loin des lumières de la ville, cet événement vaudra le détour.

Les Léonides prendront le relais du 6 au 30 novembre, avec unpic d’activité du 17 au 18 de ce mois. Même si cette pluie produit environ quinze météores par heure, il arrive que des « tempêtes de météores » génèrent des centaines d’étoiles filantes à travers le ciel. Raté pour cette année : la prochaine n’est pas prévue avant...2033 ou 2034.

Les Géminides de cette année (qui seront le plus visible dans la nuit du 13 au 14 décembre) ont le potentiel d’être plus actives que les Perséides du mois d’août dernier. Elles devraient non seulement montrer autour de 120 météores par heure, mais elles seront aussi multicolores, grâce aux minéraux et métaux que contiennent ces cailloux spatiaux !

La Superlune 2017

La trajectoire de la Lune dessine une ellipse autour de la Terre. Le satellite se trouve donc parfois au plus près de notre planète, ce qu’on appelle le périgée. Ce sera le cas pendant la pleine Lune du 3 au 4 décembre. Ce n’est pas très facile de se rendre compte de sa grosseur inhabituelle, mais lorsqu’on la compare à la pleine Lune la plus éloignée (l’apogée), qui a eu lieu les 8 et 9 juin derniers, la différence est bien plus remarquable, comme le révèle le montage ci-dessous publié par la NASA :

thydb

Source : TWN 

À VOIR ÉGALEMENT : Une sonde de la NASA "catapultée" par la Terre

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité