Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
MÉTÉO ACTIVE

La tempête sera dangereuse. Voyez pourquoi.


Joey Olivier
Rédacteur Web - MétéoMédia

Vendredi 12 janvier 2018 à 13 h 12 - La prochaine tempête hivernale qui frappera le Québec n’est pas à prendre à la légère. Trois facteurs font en sorte qu’elle est dangereuse. Les voici.


À lire également : Jusqu’à 25 cm en 12 heures. Voyez où.


1-Refroidissement soudain

Le contexte des températures sera particulier, car la transition des masses d’air est extrême. Par exemple, à minuit vendredi, il faisait 8 ˚C à Val-d’Or. À 7 h, le mercure était de -16 ˚C.

Cette chute rapide est généralisée, alors que les températures diminuent d’environ 15 ˚C sur une période de 9 heures. Le premier danger à surveiller concerne l’eau sur la chaussée et les trottoirs. Des plaques de glace peuvent se former très rapidement.




2-Intensité de la tempête hivernale

Cette tempête ne trainera pas en longueur. La neige commencera à tomber vendredi soir et, si le scénario principal se maintient, elle sera terminée samedi après-midi.

Donc, certains secteurs de Montréal à Québec, en passant par l’est de la province et l’Estrie, pourraient recevoir jusqu’à 25 cm (voire davantage localement) en seulement 12 heures.

Periode_critique_neige

Si vous n’avez pas le choix de prendre la route durant cette période, soyez extrêmement prudent ! 

Neige_prevue_louis 

DÉCOUVREZ LES CONDITIONS ROUTIÈRES  DE SAMEDI ICI :


3-Poudrerie

Ce facteur est le « moins pire » des trois : les vents. On prévoit des rafales pouvant atteindre 50 km/h. Pour l’inclure dans des avertissements, ils doivent être d’au moins 70 km/h. Ceci ne veut cependant pas dire que ce n’est pas un risque.

Les vents feront en sorte de faire bouger la neige et de nuire à la visibilité sur les routes. Au final, la combinaison des vents, de la chute de la température et de la neige devrait générer de la poudrerie. 


À VOIR : LA NEIGE COLLE À VOTRE PELLE ? ÉCOUTEZ CECI :



QUOI FAIRE AVANT ET PENDANT LA TEMPÊTE :

À la maison : 

  • Vérifiez votre toiture. L’eau qui est tombée sur la neige risque d’alourdir la pression sur votre toiture. Déneigez en cas de doute.
  • Enlevez les accumulations d’eau dans l’entrée, car elles gèleront rapidement.


Sur les routes :

  • Déneigement et déglaçage : l’accumulation de neige et de glace sur votre véhicule peut devenir dangereuse pour les autres automobilistes. La perte de neige réduira la visibilité des automobilistes derrière vous, ce qui risque de provoquer un accident. La glace qui se détache du véhicule représente aussi un danger pour les piétons, sans compter les dommages qu’elle peut causer sur les autres voitures. Prenez donc soin de bien déneiger et déglacer votre véhicule avant de prendre la route.
  • Vitesse et dépassement : lors d’une tempête, empruntez autant que possible les routes principales et réduisez votre vitesse. Évitez les dépassements si les conditions météo et l'état de la chaussée sont mauvais. Il est préférable d’éviter l’utilisation du régulateur de vitesse automatique (cruise control).
  • Distance : en hiver, gardez une plus grande distance entre votre véhicule et celui qui vous précède.
  • Calme dans la tempête : si vous devez conduire dans une tempête hivernale, tentez de garder votre calme. Si votre véhicule est embourbé dans la neige, évitez de pelleter trop intensément ou de pousser exagérément votre véhicule. Un tel comportement par un froid intense peut être dangereux pour votre santé. Dans votre auto, il est important de conserver en tout temps une trousse d’urgence comprenant une lampe de poche, une radio, des outils pour les réparations urgentes, de la nourriture sèche, une trousse de premiers soins, des couvertures et des vêtements.

Jusqu’à 25 cm en 12 heures. Voyez où.
-30 °C dans le sud. Voyez quand.
Une route ensevelie sous sept mètres de neige
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité