Expired Nouvelles - La saison des ouragans déjà commencée ! - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Mercredi, la tempête tropicale Alex est devenue la quatrième tempête nommée à se développer dans l’Atlantique en janvier. Elle a même atteint le stage d’ouragan jeudi.

La saison des ouragans déjà commencée !


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Jeudi 14 janvier 2016 à 10 h 54 - Mercredi, la tempête tropicale Alex est devenue la quatrième tempête nommée à se développer dans l’Atlantique en janvier. Elle a même atteint le stade d’ouragan jeudi, une première depuis 1938. 


À lire également : El Niño à égalité avec le record de 1997-98


Alex se dirige actuellement vers le sud du Groenland et elle devrait se dissiper samedi. Les trois autres systèmes tropicaux aussi hâtifs remontent à 1938, 1978 et 1951. Les données sont enregistrées depuis 1851.

Situation anormale

La saison des ouragans a lieu du 1er juin au 30 novembre. Si certains systèmes se développent avant ou après cette période, ils sont considérés comme étant « anormaux ».

Les tempêtes et les ouragans sont nommés et répertoriés chaque année afin de faciliter la communication entre les différentes instances qui observent leur progression, comme les stations météorologiques, les bases navales, et les bateaux.

La faute à El Niño 

Un événement historique a également eu lieu dans le centre de l’océan Pacifique, lors de la formation de l’ouragan Pali, le 7 janvier dernier. Il s’agit du système nommé le plus hâtif dans cette partie du globe.

« La température plus chaude que la normale de l’eau dans l’Atlantique et le Pacifique sont à l’origine de cette situation exceptionnelle. Les systèmes tropicaux ont besoin de la combinaison de cette chaleur provenant de l’eau et d’un faible cisaillement des vents en haute altitude », confirme Anne-Sophie Colombani.

La disponibilité d’eau chaude, notamment causée par El Niño, a surtout engendré une saison très active dans le Pacifique. En novembre dernier, l’ouragan Sandra est devenu le plus intense jamais enregistré dans le nord du Pacifique et le deuxième à se développer aussitôt depuis Ekeka, le 30 janvier 1992.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité