Expired Nouvelles - La météo : alliée ou ennemie ? - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

CDC02

La météo : alliée ou ennemie ?


Trouver votre prévision

    Mardi 29 juillet 2014 à 6 h 52 - Il y a cent ans que le monde s’embrasait et sombrait dans la Première Guerre mondiale. Ce conflit est reconnu comme ayant été une « guerre » de tranchées.

    Dès octobre 1914, les belligérants n’avancent plus et se campent dans des tranchées. Ils y resteront jusqu’à la fin de la guerre. Il est difficile d’imaginer le quotidien de ces soldats subissant jour après jour les caprices de la météo, sans jamais pouvoir vraiment se mettre à l’ abri.

    On garde en mémoire les images de ces hommes blottis au fond des tranchées, les pieds dans la boue, trempés et transis.

    Ces images reflètent très bien la réalité. Le conflit a duré 1563 jours. Six cent quarante-huit de ces journées se sont passées sous la pluie ou la neige, soit 42 % du temps. De ces 648 jours, on dénombre une journée sur trois très arrosée.

    Dès le début des hostilités, la météo a montré ses couleurs. Les cartes d’analyse de surface de l’époque font état d’un train de perturbation en provenance de l’Atlantique. Une zone anticyclonique sur la Russie, qui ne bouge pas, force une dépression sur les îles britanniques à faire du surplace formant ainsi dans l’Atlantique une série de perturbations qui garde la France constamment sous les nuages.

    Du 1er au 17 janvier 1915, il tombe sur le nord-est de la France 115 mm de pluie, quand la moyenne pour tout le mois de janvier est de 60. C’est le double. Par la suite, l’été 1915 fut sec, mais à partir de décembre le mauvais temps revient et se poursuivra tout au cours de l’année suivante avec des précipitations supérieures à la moyenne pour chacun des douze mois de 1916.

    Ces conditions météo ont contribué à faire de la guerre de 1914, un conflit physiquement très éprouvant.  

    Collaboration spéciale à la rédaction de Patrick de Bellefeuille, présentateur, et Annie Sauvesty, rédactrice-réviseure.



    Default saved
    Close

    Chercher un endroit

    Close

    Connexion

    S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité