ExpiredNouvelles - La glace de l'Arctique fond à vue d'œil. En voici la preuve. - MétéoMédia

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
Voyez les cartes de 1999 à 2014.

La glace de l'Arctique fond à vue d'œil. En voici la preuve.

chargement de la vidéo...

Joey Olivier
Rédacteur Web - MétéoMédia

Mercredi 12 août 2015 à 12 h 22 - National Geographic a publié une séquence d’images animées montrant la fonte alarmante du couvert de glace dans l’Arctique de 1999 à 2014. Encore une fois, le contraste met en évidence les effets directs du réchauffement climatique dans cette région.

Ce « gif » montre l’évolution de l’Arctique à travers les cartes de la 7e à la 10e édition de l’Atlas of the World, publiée en septembre 2014. La dernière carte montre l’année 2012, où la glace est descendue à un niveau record, soit moins de 3,39 millions de kilomètres carrés.


Source : National Geographic

Un argument pour le président Obama

Dans un discours annonçant la stratégie environnementale américaine, prononcé le 3 août dernier, le président Barak Obama a reconnu que ce changement est le « plus important changement dans la cartographie de l’atlas » depuis la dissolution de l’Union soviétique.

C’est à la suite de cette déclaration que le magazine National Geographic a confirmé l’importance de ce changement depuis que l’atlas existe.

« L’été n’est pas encore terminé en Arctique. Il est donc trop tôt pour dire si un autre record sera battu, mais un coup d’œil sur l’imagerie satellite nous permet de voir les impacts du réchauffement climatique », déclare le géographe Juan Josée Valdés, tout en soulignant que rien ne vaut avoir une carte dans les mains pour vraiment comprendre la gravité de la situation.

Une tendance lourde

Certains spécialistes ont soulevé le fait que la carte de 2012 ne montre pas les glaces formées depuis ce temps. N’en demeure pas moins que ce point de vue cartographique confirme une tendance lourde non seulement depuis la décennie, mais depuis les 30 dernières années.

Selon la NASA, la glace perd environ 12 % de sa superficie par décennie en Arctique. Ce déclin serait plus rapide depuis 2007.

En février dernier, l’Agence américaine d’études des océans et de l’atmosphère (NOAA) confirmait que l’étendue de glace de l’Arctique était de 6,2 % plus bas que la moyenne de 1981 à 2010. C’était la troisième fois depuis 1979 qu’un niveau aussi bas était atteint.

Des images satellites de l’Antarctique ont également démontré que le couvert de glace fond et s’étend plus en surface en raison du réchauffement.

SOURCES : Maison Blanche | National Geographic | TWN | NASA |

À VOIR ÉGALEMENT : ANIMAUX ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES :

L’hiver le plus chaud sur la planète depuis 1880
L'évolution des glaces en Arctique en une minute
L’Antarctique s’étend à un niveau record de 20 millions de km2
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité